#AMI #IAA #Agriculture Lancement d’un appel à manifestation d’intérêt « structuration des filières agricoles et agroalimentaires »

PIA - FranceAgriMerLancement d’un appel à manifestation d’intérêt « structuration des filières agricoles et agroalimentaires »

Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, annonce le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt (AMI) « structuration des filières agricoles et agroalimentaires » opéré par FranceAgriMer. Cet AMI s’inscrit dans le cadre de l’axe 3 du volet agricole du grand plan d’investissement concourant à l’« innovation et la structuration des filières », en lien avec les engagements pris par les acteurs économiques dans le cadre des plans de filière.

Les dossiers de candidature pourront être déposés à compter du 2 juillet 2018 jusqu’au 31 octobre 2018 à minuit.

Un dispositif de soutien aux investissements structurants en deux temps : appel à manifestation d’intérêt en 2018 puis appel(s) à projets en 2019

Le soutien aux investissements structurants dans les filières prévu par le volet agricole du grand plan d’investissement commence par cet appel à manifestation d’intérêt doté de 2 millions d’euros et destiné à identifier les premiers projets et à accompagner leur construction. Il sera suivi, en 2019, par un ou plusieurs appel(s) à projets, qui tiendront compte des besoins exprimés dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI).

Identifier des projets collectifs pilotes ou structurants pour les filières agricoles et agroalimentaires et de la pêche et aquaculture

Cet appel à manifestation d’intérêt doit permettre d’identifier des projets particulièrement structurants ou innovants, de dimension supra régionale, ou des projets pilotes, pour les filières agricoles et agroalimentaires ainsi que la pêche et l’aquaculture, et qui nécessitent un accompagnement complémentaire aux dispositifs d’aide existants pour être mis en œuvre.

Cette première étape permettra d’accompagner la maturation des projets qui seront sélectionnés en prenant en charge une partie de leur coût d’ingénierie.

Les filières agricoles et agroalimentaires sont aujourd’hui confrontées à des défis majeurs sur les plans économique, social, environnemental et sanitaire. Il s’agit d’accompagner leur développement, de renforcer leur leadership européen ou leur positionnement à l’international tout en accélérant les transformations nécessaires pour mieux répondre aux attentes des consommateurs, intégrer la transition agro-écologique, le changement climatique et assurer la répartition équitable de la valeur au sein des filières.

Cet appel à manifestation d’intérêt s’adresse à des opérateurs économiques portant un projet d’investissement ambitieux dans le cadre d’une démarche collective impliquant différents maillons d’une ou plusieurs filières, de l’amont à l’aval (production, transformation, commercialisation) et qui s’inscrivent dans la cadre de la déclinaison opérationnelle des plans de filière. Les projets pourront éventuellement associer d’autres acteurs tels que fabricants d’agrofournitures, équipementiers, entreprises de service et conseil, interprofession, fédérations professionnelles…

Les investissements envisagés devront avoir un impact mesurable et substantiel pour la filière et ses acteurs : création de valeur ajoutée pour l’amont et l’aval, réponse aux attentes du marché, caractère reproductible de la démarche…

Les partenaires du projet devront établir une convention de partenariat ou un accord de consortium identifiant un chef de file chargé de représenter le projet auprès de FranceAgriMer.

Le projet devra être décliné en un plan d’actions prévisionnelles chiffré, avec un calendrier pluriannuel comportant des jalons de mise en œuvre, de contrôle et d’évaluation.

Un soutien financier pour les travaux d’études et d’ingénierie

  • Un soutien financier est prévu pour aider les porteurs de projets à finaliser la construction de leur projet.
  • Une subvention sera accordée pour les dépenses liées au montage du projet (dépenses d’ingénierie technique, juridique et financière, conseil et études préalables), si elles sont supérieures à 50 000 €.
  • L’aide est plafonnée à 50 % des dépenses éligibles dans la limite de 100 000 € par projet et 30 000 € par bénéficiaire pour le secteur de la pêche et de l’aquaculture. Le plafond des aides de minimis par bénéficiaire s’applique également.

Plus d’infos sur le site de FranceAgriMer

Dépôt des candidatures 

Contact

Pour tout renseignement complémentaire.

Béatrice ARNAUD
Correspondante IAA
Responsable de la cellule investissements dans les entreprises
Service régional de l’économie agricole et agroalimentaire

tél. : 05-56-00-42-67 / O6-67-07-77-37
fax : 05-56-00-42-20
courriel : beatrice.arnaud@agriculture.gouv.fr

DRAAF Nouvelle-Aquitaine / Site de Bordeaux
51, rue Kiéser – CS31387
33077 BORDEAUX CEDEX

Site internet DRAA NA

Publicités

Inscrivez-vous 2e session de la #Formation Référent #Cybersécurité de la @CCIBdxGironde

Inscrivez-vous à la Formation »Référent Cybersécurité » de la CCI Bordeaux Gironde !

Pré-inscription 2ème session : 16-17oct /13-14 nov

S'inscrire à la cybersécurité

Objectifs

  • Identifier et analyser les problèmes de cybersécurité dans une perspective de sécurité économique,
  • Connaître les obligations et les responsabilités juridiques,
  • Identifier et comprendre les menaces liées à l’utilisation de l’informatique et des réseaux internet,
  • Mettre en œuvre les démarches de sécurité inhérentes aux besoins fonctionnels,
  • Savoir présenter les précautions techniques et juridiques pour faire face aux attaques.

Bénéfices

  • Formation unique en Nouvelle-Aquitaine et prise en charge possible par les fonds formation,
  • Expertise de la CCI Bordeaux Gironde avec deux intervenants experts (études de cas réels, apports méthodologiques et échanges pratiques) et une avocate spécialisée,
  • Diagnostic de maturité de votre TPE/PME offert sur demande avant la formation,
  • Gestion des crises, la réaction à adopter face aux incidents ainsi que la préconisation des engagements et investissements pour pallier les vulnérabilités de l’entreprise
  • Formation sanctionnée par une attestation remise à l’issue de celle-ci : « Référent Cybersécurité pour les TPE/PME« .

Programme

Cette formation s’articule sur 4 jours autour de 7 modules :

  • Notions de base, enjeux et droit commun de la sécurité informatique
  • Hygiène informatique pour les utilisateurs
  • Gestion et organisation de la cybersécurité
  • Protection de l’innovation et cybersécurité
  • Administration sécurisée du système d’information interne d’une entreprise
  • Gestion du système d’information lorsqu’il est externalisé
  • Sécurité des sites internet gérés en interne

Pré-inscription 2ème session : 16-17oct /13-14 nov

S'inscrire à la cybersécurité

Informations pratiques

  • Durée : 4 jours (28 heures)
  • 2 sessions : 23-24 mai / 20-21 juin et 16-17 octobre / 13-14 novembre
  • Coût : 1 500 € HT par participant (prise en charge possible par les fonds formation)
  • Contact : Frédéric BERNARD – fbernard@bordeauxgironde.cci.fr – 05 56 79 52 55

Conférence « Digital wine »

IMG_9824MyBalthazar et l’Union Des Grands vins de Bordeaux ont réunis un magnifique plateau d’intervenants à la Cité du vin la semaine dernière pour parler « vin et digital » à un public essentiellement composée de professionnels du vins. Parmi les intervenants :   Facebook, Google, Vanksen et  Zhulianwines évoquaient l’impact du numérique pour les entreprises avec un fort focus sur l’international et la Chine en particulier.

Des témoins apportaient un angle très concret à ces faits sociologico-numériques :  Château Haut-Bailly, Château Fleur Cardinale, Château LynchBages et le Domaine de Chevalier.  On retiendra l’importance de la vidéo, de l’image, de la personnalisation et de l’humain avec la quasi nécessité d’internaliser le community management, à la fois par la maîtrise du métier que cela suppose mais aussi pour trouver sa propre « patte »…

Les géants du web, quant à eux, ont surtout insisté sur l’ère de l’attention. Avec un consommateur hyper connecté, débloquant son téléphone 150 fois par jour, l’enjeu pour les entreprises est plus que jamais de capter l’attention d ‘un utilisateur sur-sollicité. La meilleure arme, selon Facebook, reste l’image et la vidéo courte (30 secondes), sans son afin d’être encore plus internationale…

IMG_9804.JPG

#Intelligence Economique #Cybersecurite Flash Ingérence de la #DGSI

logo dgsi

Derniers « Flash Ingérence » publiés par la DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure)

Ces « flash » présentent des actions d’ingérence économique dont des sociétés françaises sont régulièrement victimes.

Ayant vocation à illustrer la diversité des situations auxquelles les entreprises sont susceptibles d’être confrontées, il sont mis à votre disposition pour vous accompagner dans la diffusion d’une culture de sécurité interne.

#Agriculture #Export Lettre d’information N°24 du MAA Objectif #Agro #International

Lettre d’information N°24 du Ministère de l’Agriculture & Alimentation sur l’export « Objectif Agro International ».

Plus d’infos

DRAAF Nouvelle-Aquitaine
Site de Bordeaux
51, rue Kiéser – CS31387
33077 BORDEAUX CEDEX

Site internet : draaf.nouvelle-aquitaine.agriculture.gouv.fr/

Béatrice ARNAUD

Correspondante IAA
Responsable de la cellule investissements dans les entreprises
Service régional de l’économie agricole et agroalimentaire

tél. : 05-56-00-42-67 / O6-67-07-77-37
fax : 05-56-00-42-20
courriel : beatrice.arnaud@agriculture.gouv.fr

 

Eau Energie Matière Déchets : identifiez des gisements d’économie / Inscrivez-vous aux #webinaires #TPEPMEGagnantes sur tous les coûts ! 28/06, 19/07, 31/08, 11/09

Opération TPE & PME gagnantes sur tous les coûts - haro sur les gaspis !

TPE & PME gagnantes sur tous les coûts !

L’ADEME et ses partenaires lancent une opération d’accompagnement sur 12 mois pour que les artisans, TPE et PME de moins de 250 salariés puissent faire des économies sur la gestion de leurs matières, leurs consommations d’énergie et les déchets produits.

POURQUOI PAS VOUS ?

Des gaspillages évités = marge renforcée. 

80% des entreprises peuvent économiser plus de 180€ par an et par salarié en optimisant leurs flux matières, énergie, eau & déchets : Pourquoi pas vous ?

COMMENT CA MARCHE ?

Les critères d’éligibilité sont les suivants :

  1. Etablissements privés sur le territoire français
  2. Effectif global moyen 2016 de l’établissement compris entre 0 et 250 salariés
  3. Secteurs d’activité : L’accompagnement s’adresse à des établissements dont l’activité principale nécessite la transformation, le stockage et la manutention, la réparation ou la vente d’un flux matériel important avec une consommation d’énergie significative.

Les principaux secteurs visés sont :

  • L’industrie de transformation
  • Le commerce de gros et de détail de produits périssables (alimentaires, plantes, bricolage…)
  • La restauration
  • Les métiers de l’artisanat qui transforment de la matière et consomment de l’énergie.

4 webinaires de 30 minutes pour tout comprendre

Découvrez la démarche qui peut vous permettre d’améliorer vos marges.

Posez directement vos questions à l’ADEME lors des prochains webinaires sur « TPE&PME gagnantes sur tous les coûts ! »

webinaire promotion TPE PME gagnantes sur tous les couts

Connectez-vous sur « www.gagnantessurtouslescouts.fr » pour un diagnostic personnalisé

Plus d’information / Contacts

Établissement de 0 à 19 salariés

  • Entreprises inscrites au RCS
    > CCI Bordeaux Gironde

    Bruno SAINTORENS
    17 Place de la Bourse – 33076 Bordeaux Cedex
    Tél. : 05 56 79 44 46
    Mél :  bsaintorens@bordeauxgironde.cci.fr
  • Entreprises inscrites au Registre des Métiers et de l’Artisanat
    > CMA Nouvelle Aquitaine

    Marianne CARITEZ
    46, rue Général de Larminat – 33074 Bordeaux Cedex
    Tel : 05 56 999 142 – 06 07 987 822
    Mél : marianne.caritez@artisanat-aquitaine.fr

Établissement de 20 à 250 salariés

 

#Cybersecurite #cybermalveillance : publication du premier kit de sensibilisation du site Cybermalveillance.gouv.fr

Présentation du kit de sensibilisation 1er volet

Le dispositif national Cybermalveillance.gouv.fr a publié le premier volet de son kit de sensibilisation, en présence de Monsieur Mounir MAHJOUBI, Secrétaire d’État chargé du Numérique. Ce kit vise à sensibiliser aux questions de sécurité du numérique, à partager les bonnes pratiques dans les usages personnels, et de manière vertueuse, à améliorer les usages dans le cadre professionnel.

Ce premier volet a été réalisé par Cybermalveillance.gouv.fr et ses membres, dont CCI France et la CCI Paris Ile-de-France. Il est diffusable aux entreprises et particuliers. Il est possible de sélectionner unitairement les thèmes qui vous intéressent ou télécharger directement l’intégralité du 1er volet du kit.

Inscrivez-vous pour le second volet du kit de sensibilisation

Objectif du kit de sensibilisation

Vous trouverez dans ce kit de sensibilisation un ensemble d’outils pédagogiques à destination des collaborateurs de votre structure. Tous ces outils ont vocation à être partagés au sein de vos entreprises, collectivités et associations. Ce kit est diffusé sous une licence ouverte (Etalab 2.0) afin d’en permettre une large diffusion.

Il vise à développer de bonnes pratiques et à sensibiliser aux questions de sécurité du numérique dans les usages personnels, et entraînera par conséquent des améliorations dans les usages professionnels : la sécurité du numérique, c’est partout et tout le temps, à la maison comme au travail !

Cette approche vous permettra de faire progresser vos collaborateurs avec des supports pédagogiques que vous pouvez adapter à votre environnement.

Contenu du kit de sensibilisation

Le premier volet du kit de sensibilisation est téléchargeable ici

Il contient des supports pédagogiques diversifiés sur 4 grands thèmes qui représentent des risques majeurs auxquels sont exposés vos collaborateurs :

  • l’hameçonnage (phishing)
  • la gestion des mots de passe
  • l’utilisation des appareils mobiles (téléphones et tablettes)
  • la sécurité des usages professionnels et personnels

Ces outils présentent différents niveaux d’accès :

  • des vidéos accessibles à l’ensemble des collaborateurs quel que soit leur niveau de sensibilisation
  • des mémos à utiliser lors de séances de sensibilisation à la sécurité du numérique et à afficher dans les espaces communs
  • des fiches pratiques et fiches réflexes pour les collaborateurs qui souhaitent aller plus loin sur le sujet

Exemples d’utilisation du kit de sensibilisation

  • Diffusion des vidéos de sensibilisation sur les écrans d’accueil
  • Organisation de séances d’information basées sur les contenus des fiches pratiques
  • Affichage des mémos dans les couloirs et espaces collectifs
  • Organisation de mises en situation ludiques à partir du kit
  • Diffusion de l’information via vos newsletters internes et externes (par exemple votre comité d’entreprise)
  • Support à l’organisation d’actions de formation initiale ou continue du personnel autour de nos contenus
  • Ajout à la charte informatique de votre entité

INFORMEZ VOTRE HIÉRARCHIE DE L’EXISTENCE DU KIT ET PROPOSEZ-LUI DE L’UTILISER EN INTERNE !

Envoyez-nous à contact@cybermalveillance.gouv.fr vos meilleures idées d’utilisation du kit de sensibilisation : elles seront mises en avant sur nos réseaux sociaux.

Inscrivez-vous à la Formation »Référent Cybersécurité » de la CCI Bordeaux Gironde !