#Sécurité des #données en #entreprise : le danger ce sont les autres #Infographie

Cisco a fait paraître le 17 octobre 2014 les résultats d’une étude sur la sécurité conduite auprès de 12 000 employés sur la région EMEAR (Europe, Moyen-Orient, Afrique et Russie), dont 1000 salariés en France.

Faible implication et « je m’en foutisme »

Cisco met en évidence dans son étude que 77% des salariés français pensent que leur comportement n’a pas d’incidence sur la sécurité des données de leur entreprise. Pire, 41% des employés français se sentent peu ou pas concernés par la politique de sécurité de l’entreprise alors même que leur comportement peut représenter une menace.

En France, seuls 40% des employés interrogés pensent que leur comportement est l’une des 3 principales menaces pour la sécurité des données contre 46% pour la cybercriminalité et 57% pour l’hacktivisme. Dans les autres pays européens ils sont plus nombreux à penser que le risque humain est impactant : 53% en Allemagne, 59% en Suède, 62% en Suisse et 52% pour l’ensemble de la région EMEAR.

Défaut d’information ou manque d’intérêt ?

L’étude pointe par ailleurs qu’en France, 82% des salariés interrogés n’ont pas connaissance des récentes failles de sécurité contre 61% en Allemagne et 42% au Royaume-Uni.

25% des salariés français ne savent pas si leur entreprise dispose d’une politique de sécurité contre 19% en Allemagne et 15% au Royaume-Uni.

Sécurité en entreprise : 4 profils type d’employés

L’étude a en effet permis de dresser 4 profils type d’employés, selon leur comportement vis-à-vis de la sécurité :

  • le « conscient de la menace » – connait les risques liés à la sécurité et s’efforce d’avoir un comportement sûr en ligne
  • le « bien-intentionné » – essaie de se conformer aux politiques de sécurité mais prend des décisions « à l’aveuglette »
  • le « complaisant » – attend que l’entreprise fournisse un environnement de sécurité global et donc, ne prend aucune responsabilité individuelle pour la sécurité des données
  • le « désabusé et cynique » – contourne les politiques car il pense que la menace liée à la sécurité est surestimée et que la sécurité informatique l’empêche de travailler

Cisco invite donc en conséquence les entreprises à mettre en place des politiques de sécurité prenant en compte tant les menaces que le comportement des utilisateurs.

Sources : Cisco + Infographie

Publicités

Une réflexion sur “#Sécurité des #données en #entreprise : le danger ce sont les autres #Infographie

  1. […] que la dernière étude de Cisco sur la sécurité des données en entreprise stigmatise le manque d’implication des salariés français, le Pôle Numérique CCI Bordeaux […]

    J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s