#Industrie #Agroalimentaire : Tendances / comportements alimentaires et disruption #FoodTech

Tendances et comportements alimentaires de demain

Suite à l’étude prospective sur les « comportements alimentaires en 2025 » (Rapport PDF à télécharger ici) réalisée par le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et ses partenaires Ania, CGAD, CGI, Coop de France, FCD et FranceAgriMer, 16 fiches « tendances et impacts » ont été rédigées pour accompagner les entreprises dans la perception des tendances et des comportements alimentaires de demain.

  1. Alimentation durable
  2. Alimentation, santé et bien-être
  3. Alimentations particulières et communautés
  4. Baisse de la consommation de protéines animales
  5. Consommateur stratège
  6. Digital et alimentation
  7. Faire soi-même
  8. Individualisation
  9. Moins de gaspillage alimentaire
  10. Nostalgie et authenticité
  11. Nouvelles expériences liées à la mondialisation
  12. Plus de transparence
  13. Prêt à manger
  14. Proximité
  15. Recherche de naturalité
  16. Recherches de nouvelles occasions de consommation

Des « Millenials très courtisés » : l’expérience « Food » de demain

A l’occasion de la conférence « Food is Social » qui s’est déroulée le mercredi 1er mars 2017 à Paris, Kantar TNS, Kantar Worldpanel et ShakeUp Factory ont décrypté les grandes tendances de la transformation digitale dans l’alimentaire : nouvelles technologies, nouveaux usages, nouveaux produits… en analysant les attentes, comportements d’achat et usages numériques associés à l’alimentaire des « Millenials » (Nés à partir de 1980, les millennials ont atteint la majorité au début des années 2000).

Comment survivre au phénomène « Foodtech »

La « disruption » de l’industrie agroalimentaire est en cours.

Le « Club Industrie  » du 21 mars 2017 organisé par le Pôle Numérique de la CCI Bordeaux Gironde a montré le rôle central du numérique dans « l’usine agroalimentaire du futur ». Cette manifestation a été l’occasion d’aborder la dynamique des « FoodTech » au travers du témoignage d’une startup bordelaise « TriDiFoodies » acteur de l’impression 3D alimentaire et de Florentaise PME familiale dont l’un des axes de développement est la production alimentaire  urbaine avec son concept de ferme verticale « Jard’in ».

Fort du constat que les nouvelles technologies et usages du numérique viennent impacter et transformer le secteur de l’agro-alimentaire, ShakeUp Factory (Accélérateur de startups et Capital Risque dans la boisson et l’alimentation) a profité de la conférence « Food is Social » pour diffuser son « Guide de survie des professionnels du food ». L’objectif de ce document est de fournir aux professionnels de l’agrolimentaire les clés pour éviter de se faire « disrupter » et « survivre à cette révolution digitale ».

Retrouvez tout le déroulé du Club Industrie du 21 Mars 2017 sur l’Usine Agroalimentaire du Futur

Ressources Industrie Agroalimentaire et Numérique sur notre blog

 

Panorama et enjeux de l’#industrie #agroalimentaire en France

Panorama des industries agroalimentaires

L’Agroalimentaire est le 1er secteur industriel en France. A l’occasion du Salon International de l’Alimentation (qui s’est tenu du 16-20 octobre 2016), le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt a établi un « panorama des industries agroalimentaires » ; un état des lieux réalisé tous les 2 ans dont l’édition 2016 peut être téléchargée ici (PDF – 4,56 Mo).

Chiffres clés de la région Nouvelle-Aquitaine

  • 11 893,8 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 2 968,2 millions d’euros réalisés à l’export
  • 38 434 salariés au 31 décembre 2014
  • 2 473 établissements
  • 1 997 entreprises
  • 7,1% du chiffre d’affaires des industries agroalimentaires (IAA) en France
  • 24,9% du chiffre d’affaires manufacturier régional
  • 16,8% de l’emploi manufacturier régional

Panorama des IAA : la fiche régionale Nouvelle Aquitaine (PDF- 585 Ko)

10 grands enjeux pour les IAA

Les équipes du ministère ont analysé le positionnement du secteur agroalimentaire français au regard de 10 grands enjeux (PDF – 4,56 Mo – à télécharger ici) en mettant en perspective les dynamiques et actions en cours des acteurs privés et des pouvoirs publics.

  • Développement des entreprises
  • Emploi et formation
  • Echanges commerciaux internationaux
  • Défis environnementaux
  • Alimentation
  • Sécurité sanitaire des aliments
  • Modes officiels de valorisation des produits agroalimentaires
  • Distribution alimentaire et les relations commerciales au sein de la filière
  • Recherche, développement et innovation
  • Normalisation

Retrouvez tout le déroulé du « Club Industrie » sur l' »Usine Agroalimentaire du Futur »

Ressources Industrie Agroalimentaire et Numérique sur notre blog

Retrouvez tout le déroulé du #ClubIndustrie du 21 Mars 2017 sur l’#UsineDuFutur #Agroalimentaire

CCI Bordeaux - usine agroalimentaire du futur - 23 mars 2017

L’industrie agroalimentaire du futur sera numérique !

La rencontre du « Club Industrie » intitulée « L’usine agroalimentaire du futur sera-t-elle numérique ? » organisée le 21 Mars 2017 par le Pôle Numérique de la CCI Bordeaux Gironde a réuni une centaine de participants, 16 intervenants et 10 exposants dans l’amphithéâtre et le grand foyer du 17 place de la Bourse.

Animée par Bastien Lauqué, elle a permis de prendre la mesure de la maturité des chefs d’entreprises sur la nécessaire transformation numérique de l’industrie agroalimentaire véritable projet structurant des entreprises pour répondre aux enjeux de compétitivité (performance opérationnelle, suivi de la qualité, innovation produit, connaissance clients …) mais aussi du rôle clé de l’automatisation / robotisation dans la réduction de la pénibilité du travail et des TMS (notamment pour des tâches de palettisation et de manutention).

Le témoignage de TridiFoodies startup bordelaise spécialisée dans l’impression 3D alimentaire et de Florentaise, PME innovante porteuse du projet « Jard’in » de fermes verticales fixes ou sur péniches ont complété le panorama avec une vision futuriste et urbaine de l’évolution de la production alimentaire.

Ce sont là autant de facteurs susceptibles de développer l’attractivité pour les jeunes générations et l’émergence de nouveaux métiers dans une filière nécessitant traditionnellement de nombreuses tâches manuelles.

Revivez l’événement en photos, tweets et consultez les supports des intervenants.

1er temps fort  : « Le numérique pour améliorer la Qualité de Vie au Travail (QVT) »

2e temps fort : « Numérique et robotique pour gagner en performance opérationnelle »

3e temps fort : « Le numérique, levier pour l’innovation et répondre aux attentes des consommateurs »

4e temps fort : « Dispositifs d’aide à l’innovation, à la transformation numérique et à la QVT »

Showroom

Retour sur la Matinale #SupplyChain dans les industries agroalimentaires #IAA du 3 mai 2016

cci-bordeaux-kedge-matinale-supply-chain-industrie-agroalimentaire-iaa-3-mai-2016

La matinale « Supply Chain pour les IAA » du 3 mai 2016 organisée par la CCI de Bordeaux, Kedge et Agri Sud-Ouest Innovation avait pour objectifs  de « démystifier la logistique » et montrer comment des ajustements simples peuvent permettre d’améliorer la compétitivité de nos PME. Cela passe par une une vision plus transversale qu’auparavant pour essayer de raisonner en coûts complets.

L’industrie AgroAlimentaire comme les autres industries est confrontée à des défis quotidiens.  La « Supply Chain » est un des aspects du concept d’ « Usine du Futur » en adoptant une organisation des flux plus adaptée, plus opérationnelle, plus efficace !

Les supports des intervenants

Guide « Supply Chain IAA » de Kedge

Rappel

Encore quelques places pour la « Journée communication digitale dans l’Industrie AgroAlimentaire » du 10 mai 2016

3 mai 2016 Matinale #SupplyChain dans les industries agroalimentaires #IAA

3 Mai 2016, Matinale « Supply Chain dans les industries agroalimentaires »? dans les locaux de Kedge

Objectif

L’objectif de cette matinale est de vous donner les clés pour mieux intégrer les fonctions de la supply chain dans la stratégie globale de votre Entreprise et en faire un véritable levier de compétitivité.

En s’appuyant sur des entretiens individuels de PME agroalimentaires du territoire, un groupe d’étudiants de l’Institut Supérieur de Logistique Industrielle (ISLI), piloté par un professeur chercheur du Centre d’Excellence Supply Chain de Kedge, a établi un guide de bonnes pratiques qui vous sera présenté. Des témoignages d’entreprises et de spécialistes viendront éclairer le débat.

Programme

08h30 : Accueil café

09h00 : Mot d’accueil : Agri Sud-Ouest Innovation, CCI Bordeaux, Kedge mastère spécialisé ISLI

09h15 : Les enjeux de la mise en place de la démarche supply chain dans les entreprises agroalimentaires : Laurent LEVEQUE, Responsable national du programme 3D, Coop de France ALPC.

09h35: Restitution de l’étude sur l’amélioration des pratiques logistiques dans les entreprises agroalimentaires et présentation d’un guide de bonnes pratiques rédigé suite à cette étude : Gabriel Douilhet, Gwendoline Furnon, Brice Fleurance, Guillaume Labadie, étudiants en mastère spécialisé ISLI année 2015-2016.

10h00 : Témoignages d’Entreprises ayant transformé leur organisation et amélioré leur compétitivité grâce à la mise en place de la démarche supply chain.

10h50 : Répartition en ateliers conduits par les étudiants, sur des thématiques se rapportant à la supply chain; 2 ateliers à choisir parmi :

  • Normes
  • Transport
  • Circuits de Ventes
  • Gestion des Stocks
  • Système d’information

11h50 : Retour en plénière pour un débrief des ateliers.

12h15 : Fin

Inscription avant le 29 avril en suivant ce lien

Contact

Matinale Supply Chain dans les industries agroalimentaires 2016

Venez voir le #Lean en action ! 2 avril Visite Plateforme Industrielle #Courrier @GroupeLaPoste

LEAN - PIC 02 04 2015

Programme

Dans le cadre de la semaine de l’industrie la CCI de Bordeaux et la Poste vous invitent Jeudi 2 avril 2015 à visiter la Plateforme Industrielle du Courrier (PIC) du GROUPE LA POSTE à CESTAS et à découvrir le Lean Management en action.

  • 9h30/10h30 : Présentation du PIC et le Lean au service de l’amélioration des conditions du travail
  • 10h30/12h30 : Visite du site

Inscription / Infos pratiques

Nombre de places limité. Réservé aux étudiants, dirigeants d’organisations et DSI

Inscription obligatoire. Cliquez ici pour vous inscrire. 

Adresse et plan d’accès

PIC BORDEAUX CESTAS
ZA de Pot au Pin
8 Chemin Saint Raymond
33610 CESTAS

plan d'accès au PIC visite 02 04 2015

Chiffres clés PIC

  • 55 millions d’euros d’investissement
  • Jusqu’à 3 millions d’objets traités par jour pour l’ensemble de l’Aquitaine
  • Du dimanche 21h30 au samedi 22h, 450 équipiers et cadres, sur 10 régimes de travail
  • 15 machines de tri les plus performantes
  • Un poste central de sécurité
  • Un réseau de 127 caméras pour la protection des biens et des personnes

Jérémy Rifkin : De la 3ème révolution industrielle à l’économie hybride entre capitalisme et partage

Jérémy Rifkin est une figure clé de la prospective mondiale par son travail sur l’impact des changements scientifiques et technologiques sur l’économie, le travail, la société et l’environnement.

Influent auprès des gouvernements américains et européens, il est l’auteur d’une vingtaine de best-sellers, dont « Une nouvelle conscience pour un monde en crise », « La Fin du travail » (La Découverte, 1997), « Le rêve européen » (Fayard, 2004), « Vers une civilisation de l’empathie » ou encore « La troisième révolution industrielle » (Les liens qui libèrent, 2011 et 2012). Il vient de faire paraître le 24 septembre son dernier ouvrage « La nouvelle société du coût marginal zéro » aux éditions Les Liens qui Libèrent.

« La troisième révolution industrielle est en marche »

« Smart Grid : Interview de Jeremy Rifkin » – FutureMag / Arte TV (mars 2014)

« Vers une économie hybride entre capitalisme et partage »

Dans son dernier ouvrage, « La nouvelle société du coût marginal zéro », Jeremy Rifkin poursuit la vision amorcée avec « La 3ème révolution industrielle » et annonce le déclin du capitalisme tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Sans en annoncer la fin, il prédit néanmoins que le capitalisme devra composer avec l’émergence des mouvements collaboratifs au travers l’économie sociale et solidaire (la sharing économie) et de la production à petite échelle, rendue possible par l’Internet des objets, le poids croissant des énergies renouvelables et le rôle des smartgrid (Internet de l’énergie), mais aussi celui de l’Internet de la logistique, l’usage de plus en plus répandu des logiciels libres et de l’intelligence artificielle, ou encore du potentiel disruptif des solutions d’impression 3D.

Les « RDV du Futurs » avec Jeremy Rifkin (septembre 2014)

« Entretien avec Jeremy Rifkin » sur Arte TV (14/10/2014)