#Formation #Cybersecurite : 3e école d’été « Defence Security Cyber » #DSC2017

defense security cyber

26-29 juin 2017 – Ecole d’été « Defence Security Cyber »

Le Forum Montesquieu, centre d’innovation sociétale de l’université de Bordeaux vient d’annoncer le lancement de la 3ème édition de l’école d’été internationale « Defence Security Cyber« , qui se tiendra du 26 au 29 juin 2017.

Soutenue par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), Sopra Steria, Airbus et le Pôle de compétitivité Alpha-Route des Lasers et Hyperfréquences, en partenariat avec l’ANAJ-IHEDN, DSC se situe dans le contexte de la sécurité globale – sécurité intérieure et extérieure – avec une attention particulière portée aux technologies de sécurité industrielles et cyber-numériques.

Les intervenants de DSC sont des professionnels privés et publics spécialisés dans ces trois secteurs, ainsi que des universitaires de toutes disciplines spécialisés sur les questions de sécurité. L’école d’été est ouverte aux professionnels du secteur privé (défense, sécurité et cyber), professionnels régaliens (civils, fonctionnaires de police, militaires), ainsi qu’aux étudiants de niveau Master et plus.

Cette troisième édition sera structurée autour d’un thème technologique : la data et d’un thème stratégique : l'(in)sécurité en Afrique.

Téléchargez le préprogramme « Defense Security Cyber » 2017

Comment candidater ?

L’inscription se fait sur candidature, le nombre de places est limité. Envoyez votre candidature à l’école d’été DSC 2017 à ecole.ete.dsc@u-bordeaux.fr en précisant votre parcours, vos motivations et votre statut (étudiant, professionnel, professionnel partenaire de l’évènement, ou fonctionnaire – un CV est demandé) pour recevoir plus de renseignements sur l’organisation et le tarif qui vous sera accordé.

Plus d’infos / Contact

Defence Security Cyber

Responsable de l’organisation
Aurélie Mathis – aurelie.mathis@u-bordeaux.fr

Thématique « Cybersécurité  » sur le blog du Pôle Numérique CCI Bordeaux Gironde

#Numérique : Cartographie des #tendances 2017-2018 de @capdigitalparisregion

Cap Digital - cartographie des tendances 2017-2018

A l’occasion de « Futur-en-Seine » festival du numérique en Île-de-France qui se tiendra du 8 au 18 juin prochain, le pôle de compétitivité Cap Digital vient de publier l’édition 2017-2018 de sa Cartographie des tendances.

L’étude donne une vision transversale des transformations liées au numérique et s’articule autour de « 4 tendances qui bouleversent notre quotidien » :

  • L’espace et le temps, le rêve de l’ubiquité à portée de clic
  • Le pouvoir et l’autorité, à l’épreuve de l’empowerment des individus
  • Le savoir et la confiance, recherche fiabilité désespérément
  • L’économie et la création de valeur, une ruée vers la data, et après ?

Le document peut être téléchargé ici.

Améliorez votre présence en ligne pour attirer vos clients !

La place est chère sur Internet et les entreprises multiplient les clés d’entrée pour être plus visibles : présence sur les réseaux sociaux, site portail, site marchand, géolocalisation …

Une présence en ligne efficace passe par une réflexion en amont sur la stratégie globale de l’Entreprise et une étude de marché qui permettra de répondre aux questions : quelles sont mes cibles, les produits ou services que je souhaite valoriser, avec quelle concurrence…C’est sur cette base que le choix des outils de communication pourra s’effectuer.

Cet atelier, animé par le Pôle numérique, avait pour objectif de rappeler les étapes nécessaires à la mise en place d’une stratégie de présence en ligne et de présenter les outils accessibles à la TPE/PME, lui permettant de gagner en visibilité pour mieux vendre!

Une trentaine d’entreprises  réunies par la CCIB et son Antenne de Blaye,  dans le nouvel espace de co-working et télétravail, « le Chai 2.0″, à Marsas (33)

#intelligence #économique : 12-13/10 séminaire sur l’information stratégique et la sécurité économique

Intelligence économique

12-13/10 séminaire sur l’information stratégique et la sécurité économique

Le Comité Régional à l’Intelligence Economique Territoriale (CRIET), placé sous l’autorité du Préfet de la région ALPC, le Conseil Régional et l’Université de Bordeaux vous proposent les 12 et 13 octobre 2016 un séminaire sur l’information stratégique et la sécurité économiques, dans le but de diffuser auprès de vous-même et de vos collaborateurs un socle de connaissances commun permettant d’identifier et de gérer les risques de nature économique.

Ce séminaire (gratuit) se déroulera en quatre demi-journées thématiques :

  • Mercredi 12 octobre 2016 matin : enjeux de l’information stratégique, cybersécurité
  • Mercredi 12 octobre après-midi : contrefaçon, protection scientifique et intelligence technologique, information financière
  • Jeudi 13 octobre matin : risques humains, atteintes physiques, intrusions, sécurité industrielle
  • Jeudi 13 octobre après-midi : désorganisation, fragilisation, e-réputation

Lieu : Université de Bordeaux, pôle juridique et judiciaire, 35 Place Pey Berland, 33000 Bordeaux

Détails et inscription ici

Thématique « intelligence économique » sur le blog Pole Numérique

Les fiches pratiques du Pôle Numérique

fiches pratiques Suite à nos ateliers, nous proposons de petites fiches pratiques qui reprennent les principaux points évoqués par nos intervenants ou nos témoins utilisateurs.

Ces fiches sont faites pour vous, vous pouvez d’ores et déjà retrouver celles sur la e-réputation : fiche pratique ereputation A5 (pdf), la stratégie d’influence : fiche pratique Influence A5(pdf) et le cahier des charges d’un site Web fiche pratiqueCDC A5(pdf).

Toutes suggestions sur des thèmes à traiter seront les bienvenues 🙂 !

Conférence sur la Cybersécurité pour les entreprises à la CCI Bordeaux, le 4 avril 2016.

cyber-securite

Une cinquantaine de participants s’étaient rassemblées le 4 avril de 17h à 19h, à la CCI de Bordeaux, à l’invitation du Pôle Numérique de la CCI Bordeaux, des services de l’Etat et du Pôle de compétitivité Aerospace Valley, pour une grande séance de sensibilisation à la Cybersécurité pour les entreprises industrielles. Jean Charles Duplaa, Conseiller Technique à la CCI Bordeaux, représentait pour l’occasion, M. Pierre Goguet, Président de la CCI Bordeaux.

L’objectifs de cette rencontre : faire prendre conscience des risques et menaces qui pèsent aujourd’hui sur l’ensemble des entreprises, présenter les dispositifs d’accompagnement de l’Etat, mais aussi plus simplement apprendre à réduire sa surface numérique d’attaque. Les services de l’Etat, le Pôle de compétitivité Aerospace Valley et la CCI de Bordeaux, se mobilisent pour accompagner les entreprises industrielles dans le cadre de la mise en place de solutions de protection et de sécurité de leur patrimoine informationnel.

Toutes les entreprises sont en effet désormais concernées et notamment celles de la filière industrie, recherche et innovation. Pour s’en protéger, la Direccte Aquitaine et le HFDS (Service du Haut Fonctionnaire de Défense et Sécurité) ont présenté en introduction le dispositif PPST (protection du patrimoine scientifique et technique). Les avantages pour l’entreprise : protéger et sécuriser ses savoirs faires, rassurer ses clients et fournisseurs ou encore avoir une base juridique spécifique en cas de besoin. Le principe, la mise en place de zone(s) à régime restrictif dans l’entreprise.

La DZSI (Direction Zonale de Sécurité Intérieure) a donné des exemples très concrets, avec l’usage les réseaux sociaux qui permettent aisément de tout connaître et ainsi manipuler ou usurper l’identité d’un individu. Tout commence en général par de « l’ingénierie sociale « . Le hacker identifie dans l’organisation, via Facebook, Twitter, LinkedIn… une ou des personnes considérées comme un « maillon faible ». L’objectif : jouer en général sur l’ego, l’argent, la séduction… La sensibilisation du personnel est alors essentielle pour rappeler la nécessité d’avoir un usage prudent des réseaux sociaux privés et professionnels, et rappeler l’importance de ne pas divulguer d’informations concernant le fonctionnement de l’entreprise.

La Gendarmerie Nationale a présenté le principe des FOVI (faux ordres de virement internationaux), aussi appelées « arnaques au Président » qui sévissent de façon exponentielle. Certaines entreprises victimes ont même été récemment placées en liquidation judiciaire, le personnel licencié. Les sommes extorquées sont très variables, de quelques milliers à plusieurs millions d’euros. Le principe est simple, un individu bien renseigné se fait passer pour le dirigeant, un fournisseur et demande un virement urgent au service comptabilité. Et cela marche, avec depuis sa découverte en 2010, près de 500 millions d’euros détournés par ces escrocs très organisés et en mode « call center ». Les sommes disparaissent la plupart du temps sur des comptes en zone SEPA puis par rebond en Chine et en Israël. Attention aux demandes actuelles vers la Slovaquie ! Quelques règles simples permettent de s’en protéger : la sensibilisation, la vigilance notamment lors des congés ou jours fériés, la mise en place de procédures de vérifications et de signatures multiples, la technique de rupture de chaîne des mails pour les courriers se rapportant aux virements internationaux en saisissant soi même l’adresse habituelle du donneur d’ordre, la mise à jour du système de sécurité informatique.

La DPSD (Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense), qui dépend du Ministère de la Défense, a quant à elle démontrée la facilité pour un escroc, sur la base de logiciels accessibles sur Internet, d’envoyer des mails piégés afin de récupérer les données d’une entreprise. Les vecteurs d’attaques sont multiples. Non respect des règles de sécurité, absence de « Politique de sécurité du (ou des) système(s) d’information » PSSI, architecture informatique non cloisonnée ou non mise à jour, passerelle « firewall » non sécurisée ou non qualifiée, sous traitance non sécurisée, absence de cartographie des SI, systèmes non homologués, etc.… Les menaces sont réelles avec plus de 3 milliards d’internautes et plus de 204 millions de mails transmis par minute. Face à cela, la DPSD propose pour les entreprises de son périmètre, des audits de maturité (IT, organisationnels et physiques) basés sur la norme ISO 27000 (Management de la sécurité de l’information), elle fournie des homologations des SI classifiés et sensibles et effectue de nombreuses sensibilisations auprès des entreprises du secteur Défense.

Enfin l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information), a présenté ses missions, avec ses actions de conseils, de politique industrielle et de réglementation afin de rendre disponibles des produits de sécurité et des services de confiance pour les entreprises. Consulter les guides ANSSI de bonnes pratiques en matière de sécurité informatique.

Contact

 En cas de besoin, le Pôle Numérique de la CCI de Bordeaux se tient à votre écoute au 05 56 79 5000.

Dossier « CyberSécurité » sur notre blog

Recherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du temps

Intelligence économique

L’atelier du 24 mars  avait pour objectif la présentation des outils et méthodes qui permettent à la TPE/PME  d’automatiser ses recherches pour  suivre l’actualité de son marché, ses concurrents  mais également veiller sur sa e-réputation.

Se connaitre, connaitre son environnement concurrentiel, en permanence, tel est l’enjeu pour l’entreprise, quelle que soit sa taille ! Cela passe par la mise en place d’une méthodologie pour avoir la bonne information , au bon moment pour prendre la bonne décision!

L’externalisation peut apparaitre comme une solution face au manque de temps !

Animé par le Pôle Numérique de la CCI de Bordeaux et l’Agence First Link
Organisé par le Dpt Animation des Territoires de la CCIB.