#AMI #IAA #Agriculture Lancement d’un appel à manifestation d’intérêt « structuration des filières agricoles et agroalimentaires »

PIA - FranceAgriMerLancement d’un appel à manifestation d’intérêt « structuration des filières agricoles et agroalimentaires »

Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, annonce le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt (AMI) « structuration des filières agricoles et agroalimentaires » opéré par FranceAgriMer. Cet AMI s’inscrit dans le cadre de l’axe 3 du volet agricole du grand plan d’investissement concourant à l’« innovation et la structuration des filières », en lien avec les engagements pris par les acteurs économiques dans le cadre des plans de filière.

Les dossiers de candidature pourront être déposés à compter du 2 juillet 2018 jusqu’au 31 octobre 2018 à minuit.

Un dispositif de soutien aux investissements structurants en deux temps : appel à manifestation d’intérêt en 2018 puis appel(s) à projets en 2019

Le soutien aux investissements structurants dans les filières prévu par le volet agricole du grand plan d’investissement commence par cet appel à manifestation d’intérêt doté de 2 millions d’euros et destiné à identifier les premiers projets et à accompagner leur construction. Il sera suivi, en 2019, par un ou plusieurs appel(s) à projets, qui tiendront compte des besoins exprimés dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI).

Identifier des projets collectifs pilotes ou structurants pour les filières agricoles et agroalimentaires et de la pêche et aquaculture

Cet appel à manifestation d’intérêt doit permettre d’identifier des projets particulièrement structurants ou innovants, de dimension supra régionale, ou des projets pilotes, pour les filières agricoles et agroalimentaires ainsi que la pêche et l’aquaculture, et qui nécessitent un accompagnement complémentaire aux dispositifs d’aide existants pour être mis en œuvre.

Cette première étape permettra d’accompagner la maturation des projets qui seront sélectionnés en prenant en charge une partie de leur coût d’ingénierie.

Les filières agricoles et agroalimentaires sont aujourd’hui confrontées à des défis majeurs sur les plans économique, social, environnemental et sanitaire. Il s’agit d’accompagner leur développement, de renforcer leur leadership européen ou leur positionnement à l’international tout en accélérant les transformations nécessaires pour mieux répondre aux attentes des consommateurs, intégrer la transition agro-écologique, le changement climatique et assurer la répartition équitable de la valeur au sein des filières.

Cet appel à manifestation d’intérêt s’adresse à des opérateurs économiques portant un projet d’investissement ambitieux dans le cadre d’une démarche collective impliquant différents maillons d’une ou plusieurs filières, de l’amont à l’aval (production, transformation, commercialisation) et qui s’inscrivent dans la cadre de la déclinaison opérationnelle des plans de filière. Les projets pourront éventuellement associer d’autres acteurs tels que fabricants d’agrofournitures, équipementiers, entreprises de service et conseil, interprofession, fédérations professionnelles…

Les investissements envisagés devront avoir un impact mesurable et substantiel pour la filière et ses acteurs : création de valeur ajoutée pour l’amont et l’aval, réponse aux attentes du marché, caractère reproductible de la démarche…

Les partenaires du projet devront établir une convention de partenariat ou un accord de consortium identifiant un chef de file chargé de représenter le projet auprès de FranceAgriMer.

Le projet devra être décliné en un plan d’actions prévisionnelles chiffré, avec un calendrier pluriannuel comportant des jalons de mise en œuvre, de contrôle et d’évaluation.

Un soutien financier pour les travaux d’études et d’ingénierie

  • Un soutien financier est prévu pour aider les porteurs de projets à finaliser la construction de leur projet.
  • Une subvention sera accordée pour les dépenses liées au montage du projet (dépenses d’ingénierie technique, juridique et financière, conseil et études préalables), si elles sont supérieures à 50 000 €.
  • L’aide est plafonnée à 50 % des dépenses éligibles dans la limite de 100 000 € par projet et 30 000 € par bénéficiaire pour le secteur de la pêche et de l’aquaculture. Le plafond des aides de minimis par bénéficiaire s’applique également.

Plus d’infos sur le site de FranceAgriMer

Dépôt des candidatures 

Contact

Pour tout renseignement complémentaire.

Béatrice ARNAUD
Correspondante IAA
Responsable de la cellule investissements dans les entreprises
Service régional de l’économie agricole et agroalimentaire

tél. : 05-56-00-42-67 / O6-67-07-77-37
fax : 05-56-00-42-20
courriel : beatrice.arnaud@agriculture.gouv.fr

DRAAF Nouvelle-Aquitaine / Site de Bordeaux
51, rue Kiéser – CS31387
33077 BORDEAUX CEDEX

Site internet DRAA NA

Publicités

26 avril Bordeaux / #Méthanisation et #efficacité #énergétique au service de la #performance #industrielle en @NvlleAquitaine

methane

Efficacité énergétique au service de la performance industrielle

La Région Nouvelle Aquitaine et GRDF organisent le 26 Avril 2018 un colloque sur le thème de « L’efficacité énergétique au service de la performance industrielle en Nouvelle-Aquitaine » qui se tiendra ESPACE DARWIN Club house des Marins de la Lune, 21 Parc d’Activités des Queyries, 33100 Bordeaux et sera suivi d’un déjeuner.

Deux tables rondes réuniront des industriels (LABAT Energies, Pot au pin, Siniat), GRDF, la Région Nouvelle Aquitaine et l’ADEME, sur les sujets de la méthanisation industrielle et de l’efficacité énergétique.

Programme

  • 8h45 : Accueil
    9h15 – 10h15 Evolution de la politique énergétique – prix et ressources mondiales
    Présenté par M. Patrice GEOFFRON, Professeur d’Economie au Laboratoire d’Economie de l’Université Paris-Dauphine – Directeur du Centre de Géopolitique de l’Énergie et des Matières
    Premières
  • 10h15 – 11h15 Table ronde n°1 : la Méthanisation en secteur industriel
    Avec les interventions de Xavier LABAT– LABAT Energies, François BRETHES – société Pot au pin , Raphaëlle NAYRAL – GRDF, de la la Région Nouvelle Aquitaine et de l’ADEME
  • 11h30 – 12h30 Table ronde n°2 : Comment optimiser ses investissements et obtenir des subventions
    Avec les interventions de Pierre-Emmanuel BEAUMALE – Siniat, Pascal LEBOIS – GRDF , de la la Région Nouvelle Aquitaine et de l’ADEME
  • 12h30 Conclusion
  • 12H45 Déjeuner

Télécharger PDF

Inscription gratuite mais obligatoire ici

Contact

Marion Papadopoulo
Chargée de mission Efficacité Energétique
Région Nouvelle Aquitaine / Direction Énergie-Climat
T. 05 57 57 73 91 – T. 06 23 28 23 06 – marion.papadopoulo@laregion-alpc.fr
Site Internet : nouvelle-aquitaine.fr

Voir aussi

Crédit photo : Conanil Metano (license)

#ClubIndustrie #PerformanceEnergetique 23/11/2017 / Temps fort n°4 : accompagnements, financements et aides / #IndustrieDuFutur #FrenchFab

 CCI Bordeaux Gironde - Club Industrie 23 11 2017 - Solutions opérationnelles et financières

 4e temps fort : « Solutions pour mettre en œuvre vos projets / accompagnement, financement, aides et appels à projets »

Mme Arnaud DRAAF - Mme Papadopoulo - CR NA - Mme Labadiole - ADEME - M. Da Silva - CR NA - Mme REgnier - CCI Bordeaux - club industrie performance energetique et hydrique 23 11 2017

De gauche à droite : Mme Arnaud (DRAAF) – Mme Papadopoulo (CR NA) –
Mme Labadiole-Chassagne (ADEME) – M. Da Silva (CR NA) – Mme Régnier (CCI Bordeaux)

Intervention de Anne Labadiole-Chassagne (ADEME),

Industrie et transition énergétique, que s’est-il passé depuis 2015 ?

Industriels, investissez dans la performance énergétique !

Voir aussi

Dispositif de réduction des gaspillages eau, énergie, matière, déchets :

Opération TPE & PME gagnantes sur tous les coûts - haro sur les gaspis !

« TPE & PME gagnantes sur tous les coûts ! »!

 


Intervention de Philippe Da Silva et Marion Papadopoulo (CR Nouvelle-Aquitaine),

Programme « Usine du Futur »

 

Programme « compétitivité énergétique »

 


Intervention de Béatrice Arnaud (DRAAF NA),

Soutiens à la filière Industrie Agro-Alimentaire


Intervention de Estelle Régnier (CCI Bordeaux Gironde / CCI Nouvelle Aquitaine)

Programme d’actions 2018-2020 transition énergétique et écologique


Bon à connaître : le dispositif « PRO-SMEn » jusqu’au 31/12/2017

Le dispositif PRO-SMEn mis en place par la DGEC (Direction Générale de l’Energie et du Climat) permet aux entreprises d’obtenir une subvention équivalente à 20% de la facture énergétique annuelle (plafonnée à 40k€). Consultez le guide SMÉnergie : ce sont les entreprises qui en parlent le mieux.


Introduction de la conférence

1er temps fort : « Passer du comptage à la définition d’une politique énergétique et environnementale efficace »

2e temps fort : « Equipements connectés et analyse des données au service de l’intelligence opérationnelle »

3e temps fort : « Défis humains, changer les comportements et développer de nouvelles compétences en gestion de l’énergie / eau »


#AMI #projet #innovation #collaboratif @RegionAquitaine jusqu’au 1er décembre 2015

Region ALPC - AMI innovations collaborativesPréfiguration de la grande Région Aquitaine Limousin Poitou-Charente, l’« AMI Innovations collaboratives » entend encourager et soutenir les projets collaboratifs d’innovation associant des entreprises d’au moins deux régions et prioritairement membres de pôles de compétitivité et/ou de clusters d’au moins deux régions, en lien avec un ou plusieurs centres de compétences (laboratoires académiques, structures de transfert…).

Ces projets doivent concerner le développement de produits, de services et/ou d’usages innovants.

Les projets devront s’inscrire dans les filières prioritaires retenues à l’échelle de la future région  :

  • Aéronautique, spatial, défense et sous-traitance mécanique.
  • Bois et industries papetières.
  • Chimie verte et éco-procédés.
  • Cuir, Luxe, Textile, Métiers d’art.
  • Filières vertes et écotechnologies.
  • Industries agroalimentaires et filières agricoles (dont agriculture biologique).
  • Matériaux avancés.
  • Numérique.
  • Photonique.
  • Santé et bien-être.
  • Silver économie.
  • Tourisme.

Date limite de dépôt des dossiers : 1er décembre 2015 à 12h

Objectifs

  • Susciter, via les pôles de compétitivité et les clusters, l’émergence de projets collaboratifs d’innovation associant différents acteurs économiques des trois régions.
  • Dynamiser les partenariats technologiques et industriels entre ces acteurs.
  • Proposer aux entreprises sollicitant un financement public dans ce cadre, une coordination et une ingénierie financière optimisée.

Avec pour objectif de contribuer à faciliter le croisement des compétences scientifiques, technologiques et industrielles à l’échelle de la future région autour d’une dynamique de projets.

Bénéficiaires

Les entreprises prioritairement les PME et ETI ayant une activité de production en Aquitaine, en Limousin et/ou en Poitou-Charentes.

Modalités d’intervention

Eligibilité

  • Etre collaboratif en rassemblant au moins deux entreprises issues d’au moins deux des trois régions actuelles et adhérentes d’un pôle de compétitivité ou d’un cluster d’au moins deux des trois régions actuelles et un ou plusieurs centres de compétences.
  • Disposer d’un accompagnement au montage et d’une labellisation (ou d’un avis favorable motivé) des pôles de compétitivité et/ou des clusters d’au moins deux des trois régions actuelles, précisant le caractère stratégique du programme et sa cohérence au regard de leurs feuilles de route respectives.
  • Avoir pour objet le développement d’un ou de nouveaux produits, services ou usages à fort contenu innovant (technologique ou non technologique) conduisant à une mise sur le marché à un terme de 5 ans à compter de la fin du projet collaboratif.
  • Réaliser les travaux de R&D et d’innovation majoritairement en Aquitaine, en Limousin et/ou en Poitou-Charentes.
  • S’inscrire dès à présent dans la perspective d’un développement à l’échelle de la future région, en particulier au regard des filières prioritaires précitées.

Critères de sélection

  • Aspect prioritaire du projet au regard de la feuille de route stratégique des pôles de compétitivité et clusters concernés.
  • Compétences mobilisées et qualité du partenariat établi.
  • Contenu innovant du projet (technologique et non technologique).
  • Contribution à la structuration et/ou au développement d’une filière prioritaire au sein de la future région.
  • Nature et modalités des collaborations scientifiques et industrielles.
  • Nature stratégique du projet pour les entreprises impliquées.
  • Perspectives industrielles et commerciales du projet.
  • Qualité environnementale du projet.
  • Retombées en matière de création d’activités et d’emplois.
  • Viabilité technique, économique et financière du projet.

Assiettes de dépenses éligibles :

  • Dépenses internes des personnels de l’entreprise affectées au projet (ingénieurs, techniciens…).
  • Dépenses externes, en particulier celles effectuées par les centres de compétences (laboratoires académiques, structures de transfert…) ou les organismes accompagnant les entreprises dans leur démarche d’innovation (propriété industrielle, design…) et facturées à ces dernières.
  • Investissements non récupérables et les achats consommés affectés au projet.
  • Les subventions publiques accordées seront exclusivement dédiées à la réalisation du projet accompagné

Dépôts des dossiers

Les dossiers sont téléchargeables sur les sites internet des Conseils régionaux d’Aquitaine, du Limousin et de Poitou-Charentes. Ils sont à retourner, renseignés et signés par voie électronique uniquement, à l’adresse suivante : ami_innovationscollaboratives@magranderegion.fr

Documents à télécharger

Contacts

#Ademe : Appel à Manifestation d’Intérêt (#AMI) économie circulaire et urbanisme

logo ademeL’ADEME lance un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) autour de l’économie circulaire et de l’urbanisme dont l’objectif est de recruter des territoires, porteurs de projet motivés et déjà engagés sur ces actions.

L’ADEME souhaite ainsi :

  • Favoriser l’expérimentation et l’application du principe d’économie circulaire à la planification territoriale et au projet urbain, ainsi que la capitalisation et la valorisation de ces expériences ;
  • Encourager et multiplier ces dynamiques collectives et pérennes permettant une transition économique et environnementale durable des territoires.

La sélection portera sur des projets qui favorisent une approche intégrée des principes de l’économie circulaire, en lien avec l’urbanisme et le développement territorial et au-delà d’actions sectorielles.

Le dépôt des dossiers de candidature est ouvert jusqu’au 20 octobre 2015.

Source

Programme d’investissement d’avenir : guide sur les #AAP, #AMI et actions du #PIA 2015

Logo PIA

Le Commissariat général à l’investissement (CGI) est chargé de la mise en œuvre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) doté de près de 47 milliards d’euros. Le PIA a été mis en place par l’Etat pour financer des investissements innovants et prometteurs sur le territoire, avec un principe de co-financement pour chaque projet.

Les 47 Md€ consacrés par l’Etat aux investissements d’Avenir ont été mobilisés en deux temps :

  • en 2010, 35 Md€ ont été dédiés au PIA (PIA1) ;
  • en 2014, le PIA a été renforcé avec une enveloppe complémentaire de 12 Md€ (PIA2).

La gestion du PIA a été confiée à douze opérateurs dont la CDC, BPIFrance et l’ADEME.

Courant mai 2015, le CIG a fait paraître un « Guide des APP, AMI et actions du PIA » afin de rappeler les détails et dates limites de remises des dossiers des opérations en cours.

Retour sur la conférence Internet des objets #IoT #M2M du 2 avril dernier

Conférence Internet des objets IoT M2M - CCI Bordeaux - 02 04 2015 - Introduction

Le Pôle Numérique organisait le 2 avril de 14H00 à 17H00 à la Conférence « Objets connectés, Internet des Objets (IoT) quels enjeux et opportunités pour les entreprises ? » pour faire le point et dissiper le brouhaha médiatique avec des spécialistes locaux .

Retrouvez les supports des intervenants et déroulé de la conférence en photos, live tweets et storify.

Fil de la conférence

  • Introduction Bruno Saintorens CCI Bordeaux / Pôle Numérique
  • « Panorama du marché et des solutions de l’Internet des objets (IoT) et du MachineToMachine (M2M) » par M. MONTEIL / FUSION LABS, société de conseil et intégration de projets IoT et M2M
  •  « Retours d’expérience en conduite de projet, choix technologiques et compétences nécessaires »
    • M. GONNET / E-DEVICE société spécialisée dans les équipements connectés pour la santé.
  • M. GAUZES / TELECOM DESIGN, Partenaire de SIGFOX et société spécialisée dans le design et intégration de modules IoT / M2M et les applications embarquées
  • « La data élément clé au cœur des projets IoT » avec le retour d’expérience de M. VALLETTE / ANTS spécialiste du Big Data / analyse prédictive et de l’innovation ouverte

Présentation du projet 6Element d’analyse prédictive utilisation déchetterie

  • « Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) Numérique » avec M. HARNAY (Chargé de mission « Data et objets connectés », CR Aquitaine )

> voir aussi le guide pour la proposition de projet

  • Démonstration plateforme IoT de ThingWorx / PTC avec M. MORLIERE
  • Séance de Questions / Réponses

Autres ressources sur l’Internet des Objets (IoT)