#RH Impact des #transitions verte et #numérique : #emploi, compétences et #formation

etude-sur-limpact-des-transitions-verte-et-numrique-sur-lemploi-les-besoins-de-comptences-et-les-besoins-de-formation

Les transitions « numérique » et « verte » bouleversent les activités et les organisations des TPE / PME.

Faisant suite au programme « Rue de la Formation » qui valorise des entreprises ayant réussi leurs transformations internationales, numériques et environnementales, le MEDEF poursuit son action de sensibilisation des chefs d’entreprises sur la nécessité de former leurs collaborateurs à ces nouvelles compétences.

Le MEDEF vient de publier une étude conduite par le cabinet Sémaphores, qui analyse l’impact des transitions verte et numérique sur les emplois et les besoins de compétences et de formation et qui met en évidence qu’elles sont perçues comme de véritables enjeux stratégiques pour toutes les entreprises.

La transition « numérique », qui impacte  directement leur développement commercial apparaît néanmoins comme prioritaire, au détriment de la transition « verte », perçue comme plus normative (cf ISO 14001 / Management environnemental, ISO 50001 / management énergie).

De façon générale, les entreprises attendent un décryptage de l’impact de ces transitions sur leur activité notamment sous la forme d’auto-diagnostics, de guides méthodologiques, de benchmark, de vulgarisations des travaux des observatoires des métiers, … et confirment leur besoin d’accompagnement.

Accompagnement sur les transitions « numérique » et « verte »

C’est ce à quoi la CCI Bordeaux Gironde s’emploie depuis 1997 au travers d’une équipe dédiée de conseillers du « Pôle Numérique » qui organisent et animent un programme d’ateliers et conférences de sensibilisation et proposent un accompagnement sur mesure en fonction des problématiques des entreprises. L’Observatoire Aquitain de l’économie numérique et une veille régulière diffusée sur le blog (yc sur les évolutions des métiers, les études …) les médias sociaux (Facebook, Twitter, Slideshare, …) viennent compléter ces dispositifs.

Le Groupe CCI Bordeaux Gironde compte par ailleurs e-cod Ecole de la communication et de la création digitale qui propose des formations supérieures et continues en design digital, webmarketing, communication multicanal …

Concernant la « Transition verte », outre les actions en faveur de la performance industrielle qui vise à optimiser les processus et à réduire les gaspillages, un  programme collectif régional « Performance et Maîtrise de l’Énergie » a été mis en place par les CCI Nouvelle Aquitaine. Enfin, dans le cadre du Club de la Mobilité, la CCI Bordeaux Gironde participe aux actions de sensibilisation des entreprises et de réflexion sur les enjeux de mobilité (cf article sur les plans de mobilité 2018 et séminaire du 6 juillet 2017) et de logistique urbaine.

Transition verte ?

De quoi parle-t-on ? De toutes les actions de lutte contre le dérèglement climatique et de préservation de l’environnement dans les domaines de l’énergie, du bâtiment, du transport, des déchets … :

Transition numérique / Transformation digitale sur notre blog

Publicités

Retrouvez tout le déroulé du #ClubIndustrie du 21 Mars 2017 sur l’#UsineDuFutur #Agroalimentaire

CCI Bordeaux - usine agroalimentaire du futur - 23 mars 2017

L’industrie agroalimentaire du futur sera numérique !

La rencontre du « Club Industrie » intitulée « L’usine agroalimentaire du futur sera-t-elle numérique ? » organisée le 21 Mars 2017 par le Pôle Numérique de la CCI Bordeaux Gironde a réuni une centaine de participants, 16 intervenants et 10 exposants dans l’amphithéâtre et le grand foyer du 17 place de la Bourse.

Animée par Bastien Lauqué, elle a permis de prendre la mesure de la maturité des chefs d’entreprises sur la nécessaire transformation numérique de l’industrie agroalimentaire véritable projet structurant des entreprises pour répondre aux enjeux de compétitivité (performance opérationnelle, suivi de la qualité, innovation produit, connaissance clients …) mais aussi du rôle clé de l’automatisation / robotisation dans la réduction de la pénibilité du travail et des TMS (notamment pour des tâches de palettisation et de manutention).

Le témoignage de TridiFoodies startup bordelaise spécialisée dans l’impression 3D alimentaire et de Florentaise, PME innovante porteuse du projet « Jard’in » de fermes verticales fixes ou sur péniches ont complété le panorama avec une vision futuriste et urbaine de l’évolution de la production alimentaire.

Ce sont là autant de facteurs susceptibles de développer l’attractivité pour les jeunes générations et l’émergence de nouveaux métiers dans une filière nécessitant traditionnellement de nombreuses tâches manuelles.

Revivez l’événement en photos, tweets et consultez les supports des intervenants.

1er temps fort  : « Le numérique pour améliorer la Qualité de Vie au Travail (QVT) »

2e temps fort : « Numérique et robotique pour gagner en performance opérationnelle »

3e temps fort : « Le numérique, levier pour l’innovation et répondre aux attentes des consommateurs »

4e temps fort : « Dispositifs d’aide à l’innovation, à la transformation numérique et à la QVT »

Showroom

Recrutez en ligne « comme si vous y etiez »

Nous avons souvent eu l’occasion de présenter à l’Echangeur les différents usages de la visioconférence (notamment avec notre solution Tandberg) : qu’il s’agisse de travail collaboratif, de marketing ou simplement de travail à distance en limitant ainsi les frais de déplacement.

C’est d’ailleurs dans cette optique qu’un nouveau site de recrutement en ligne voit le jour sous l’angle de la vidéo et de l’utilisation de la visioconférence en ligne. Le principe est simple : réaliser des entretiens d’embauche sur toute la France sans déplacement, répondre à des offres sans contrainte d’éloignement, grâce à la visioconférence.

Ainsi le jeune site www.dailymyjob.com propose avec sa plateforme novatrice toute la gestion propre à la démarche de recherche d’emploi et de candidats.

Lire la suite