Retrouvez tout le déroulé du #ClubIndustrie du 21 Mars 2017 sur l’#UsineDuFutur #Agroalimentaire

CCI Bordeaux - usine agroalimentaire du futur - 23 mars 2017

L’industrie agroalimentaire du futur sera numérique !

La rencontre du « Club Industrie » intitulée « L’usine agroalimentaire du futur sera-t-elle numérique ? » organisée le 21 Mars 2017 par le Pôle Numérique de la CCI Bordeaux Gironde a réuni une centaine de participants, 16 intervenants et 10 exposants dans l’amphithéâtre et le grand foyer du 17 place de la Bourse.

Animée par Bastien Lauqué, elle a permis de prendre la mesure de la maturité des chefs d’entreprises sur la nécessaire transformation numérique de l’industrie agroalimentaire véritable projet structurant des entreprises pour répondre aux enjeux de compétitivité (performance opérationnelle, suivi de la qualité, innovation produit, connaissance clients …) mais aussi du rôle clé de l’automatisation / robotisation dans la réduction de la pénibilité du travail et des TMS (notamment pour des tâches de palettisation et de manutention).

Le témoignage de TridiFoodies startup bordelaise spécialisée dans l’impression 3D alimentaire et de Florentaise, PME innovante porteuse du projet « Jard’in » de fermes verticales fixes ou sur péniches ont complété le panorama avec une vision futuriste et urbaine de l’évolution de la production alimentaire.

Ce sont là autant de facteurs susceptibles de développer l’attractivité pour les jeunes générations et l’émergence de nouveaux métiers dans une filière nécessitant traditionnellement de nombreuses tâches manuelles.

Revivez l’événement en photos, tweets et consultez les supports des intervenants.

1er temps fort  : « Le numérique pour améliorer la Qualité de Vie au Travail (QVT) »

2e temps fort : « Numérique et robotique pour gagner en performance opérationnelle »

3e temps fort : « Le numérique, levier pour l’innovation et répondre aux attentes des consommateurs »

4e temps fort : « Dispositifs d’aide à l’innovation, à la transformation numérique et à la QVT »

Showroom

#ClubIndustrie #Agroalimentaire 3/4 : #innovation grâce au #numérique et répondre aux attentes des consommateurs

club industrie IAA 21 03 2017 - CCI bordeaux gironde - Le numérique pour innover et répondre aux attentes des consommateurs

Conférence « L’usine agroalimentaire du futur sera-t-elle numérique ? » du 21 mars 2017 organisée par la CCI Bordeaux Gironde. Revivez l’événement en photos, tweets et consultez les supports des intervenants.

3e table ronde « Le numérique pour innover et répondre aux nouvelle attentes des consommateurs »

  • Les apports de la réalité virtuelle dans les études marketing | Frédéric JONAS / Strategir

Club Industrie Usine du futur IAA - 21 03 2017 - Frédéric Jonas 2 - STRATEGIR

 

  • Les FoodTech bouleversent la production alimentaire : L’impression 3D Alimentaire  | Annabel LE GUEN / TridiFoodies

Club Industrie Usine du futur IAA - 21 03 2017 - Annabel Le Guen - TriDiFoodies

 

  • Fermes verticales / Indoor Farming : un avenir urbain pour la production alimentaire ? | Chloé CHUPIN et Margaux JULIENNE / Florentaise – Jard’in

Club Industrie Usine du futur IAA - 21 03 2017 - Margaux Julienne 2

Club Industrie Usine du futur IAA - 21 03 2017 - Chloé Chupin - Florentaise

Rq coquille sur la diapo > lire 280 tonnes de végétaux / an

 

+infos sur la FoodTech

  • Qu’est-ce-que la FoodTech ? | DigitalFoodLab

 

  • FoodTech StartUps Survey 2015 : Global insights | 33entrepreneurs

 

  • 50 Startups et Innovations dans l’Agro-Alimentaire | Maddyness

 

  • Innovation et Impression 3D alimentaire | Nadine Briallon

 

  • Panorama de l’agriculture urbaine en France | Geek&Food

 

Retrouvez tout le déroulé du Club Industrie du 21 Mars 2017 sur l’Usine Agroalimentaire du Futur

Ressources Industrie Agroalimentaire et Numérique sur notre blog

 

09/12 Journée #BXJEI2015 @CCIdeBordeaux RDV avec @FabZat #impression3D #jeux #video

Mercredi 9 décembre 2015,  journée « Jeunes entreprises innovantes » de Pierre Goguet Président de la CCI de Bordeaux RDV avec FabZat.

FABZAT_logo

Fabzat

Solution permettant aux fans de jeux vidéo d’imprimer leurs héros en 3D

Installée à la Cité Numérique, Fabzat commercialise depuis 2013 un outil de merchandising dans l’univers des jeux-vidéo en combinant l’impression 3D. La société a réalisé en juillet 2015 une levée de fonds de 800,000 dollars auprès de Kima Ventures, Nestadio Capital, Crédit Agricole Aquitaine Expension et Expanso Capital, afin d’accélérer son développement et l’expansion de sa plateforme aux États-Unis et en Europe.

Ce nouveau financement devrait lui permettre d’accélérer la croissance de son application qui propose aux fans de jeux-vidéo de donner vie à leurs héros grâce à des figurines imprimées en 3D, mais aussi un catalogue de produits dérivés comme des T-shirts, des posters ou des coques de smartphones personnalisés à l’effigie de la licence.

  • Président : Florent Pitoun / Directeur Général : Matthieu Saint Denis
  • Date de création : 2013
  • Localisation : 120 avenue du maréchal Leclerc, 33130 Bègles
  • Fabzat recrute

09/12 journée #BXJEI2015 @ccidebordeaux #industriedufutur #impression3D #fablab @IUT_de_Bordeaux #eolien #Kitewinder

Mercredi 9 décembre 2015 journée « Jeunes entreprises innovantes » de Pierre Goguet Président de la CCI de Bordeaux / RDV  avec le Fablab / Technoshop COH@BIT de l’UIT de Bordeaux et Kitewinder.

imprimante 3D fablab cohabit IUT Bordeaux

Imprimante 3D Coh@bit IUT Bordeaux

COH@BIT

Fablab et TechnoShop de l’Université de Bordeaux, cette ruche de bricoleurs accompagne les créateurs et les entreprises depuis l’idéation jusqu’à l’émergence d’un produit dans une logique de mixité de compétences et d’open innovation.

1er « fablab » de l’agglomération bordelaise ce lieu qui a déjà vu naître une cinquantaine de projets, souhaite avoir une vocation sociale et entrepreneuriale. Le FabLab met à disposition ses équipements et outillages pour la réalisation de prototypes : imprimantes 3D, machine de découpe vinyle et laser, scanner 3D, fraiseuse numérique. Pour aller plus loin, le TechnoShop regroupe des  compétences pluridisciplinaires pour accompagner les entreprises dans leurs projets.

Responsable : Claire Rivenc

Date de création : 2014

Localisation : 15 rue Naudet, 33175 Gradignan

> Consultez le portrait que nous en avions fait en avril 2015

Fablab technoshop Coh@bit : Projet pale éolienne Kitewinder -

Fablab / Technoshop Coh@bit : Projet pale éolienne Kitewinder

KITEWINDER

Eoliennes aéroportées (Entreprise en incubation à Coh@bit)

Kitewinder développe des éoliennes aéroportées capables de capter des vents puissants et constants. Elles seront les premières éoliennes vendues avec une garantie de production. La spécificité de l’éolienne KiteWinder réside également dans le design et la conception de ses pales conçues pour fonctionner avec des vents puissants et en présentant une masse la plus faible possible.

Responsable : Olivier Normand, Ingénieur Aéronautique

Date de création : en incubation.

 

09/12 journée #BXJEI2015 @ccidebordeaux RDV avec @skeyetech #drone + #DLAdditive #industriedufutur #impression3D

Mercredi 9 décembre 2015  journée « Jeunes entreprises innovantes » de Pierre Goguet Président de la CCI de Bordeaux RDV avec Skeyetech et DL Additive.

logo SKEYETECH

SKEYETECH

Systèmes embarqués de vision intelligente pour l’industrie et les drones.

Développement et commercialisation des systèmes embarqués de vision intelligente.
L’entreprise conçoit et commercialise des systèmes embarqués basés sur des technologies de vision = donne des yeux aux drones, aux équipements de surveillance mais aussi aux pylônes électriques,…. Skeyetech fait appel aux technologies de l’optique (caméras), à des capteurs, à la mécatronique pour concevoir ses systèmes et ses tourelles d’inspection « intuitive ».

Skeyetech a remporté le trophée « Arts et métiers 2015 » et un prix au concours ERDF innovation. Huit embauches sont prévues d’ici à trois ans.

Président : Antoine Lecestre / Directeur Général : Paul Astoul
Date de création : 2014

dl additive logo

DL ADDITIVE

Spécialiste de la fabrication additive et de l’impression 3D du prototype à la moyenne série.

DL Additive est une société de services pour la numérisation 3D et la réalisation de prototypes, maquettes, petites et moyennes séries par impression 3D et fabrication additive, des procédés industriels caractérisés par ajout de matières : résines, ABS, titane, céramique, élastomères … Les applications sont multiples tant pour l’industrie, le médical que pour les métier du luxe et d’art.

dl additive plateau chaussure

Président : Marc Darmon / Directeur Général : Raphaël Darmon

Date de création : 2015

Localisation : Aéroparc – 25 rue Marcel Issartier, 33700 Mérignac

09/12 Journée #BXJEI2015 entreprises innovantes pour le Président @CCIdeBordeaux

imprimante 3D fablab cohabit IUT Bordeaux

Imprimante 3D Coh@bit IUT Bordeaux

9 décembre 2015 : Journée de l’entrepreneuriat innovant

Faisant suite à des missions économiques sous le signe du numérique telles que « Web à Québec » (WAQ2015) ou « Bordeaux Fête le Vin à Québec » (BFVQ2015), ou à la mobilisation « FrenchTech Bordeaux », Pierre GOGUET, président de la CCI de Bordeaux, a dédié la journée du 9 décembre prochain à l’entrepreneuriat innovant dans la métropole bordelaise.

A cette occasion il visitera en compagnie d’élus de la CCI de Bordeaux, 10 jeunes pousses dans les domaines du sport, du numérique, des énergies renouvelables, des transports, de la chimie et de l’industrie.

Objectif : échanger avec une vingtaine de dirigeants d’Eysines à Bègles, en passant par Mérignac, Gradignan, Pessac et Talence, faire leur connaissance sur site, collecter leurs attentes et les informer sur l’accompagnement proposé par la CCI de Bordeaux pour les aider dans leur développement.

Programme

  • URBAN SKI FRANCE
    Piste de ski sans fin pour l’apprentissage des débutants à confirmés. (Eysines)
  • SKEYETECH
    Systèmes embarqués de vision intelligente pour l’industrie et pour drones. (Mérignac)
  • DL ADDITIVE
    Spécialiste de la fabrication additive et de l’impression 3D du prototype à la moyenne série. (Mérignac).
  • COH@BIT
    Fablab et TechnoShop de l’Université de Bordeaux. (Gradignan).
  • COGNITEEV
    Spécialiste des solutions Big Data et de recherche sémantique. (Talence)
  • DEJEUNER « JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES »
    En présence des responsables des sociétés visitées lors de la journée et de 7 autres entreprises innovantes

  • OLIKROM
    Conception, production et intégration de pigments « intelligents ». (Pessac)
  • WELO
    Solution complète de vélos électriques en libre service. (Pessac)
  • ARGOLIGHT
    Lame de verre pour étalonner les microscopes à fluorescence. (Talence)
  • NFC INTERACTIVE
    Applications mobiles interactives RFID / NFC pour connecter tous les lieux avec leurs usagers. (Talence).
  • FABZAT
    Solution permettant aux fans de jeux vidéo d’imprimer leurs héros en 3D. (Bègles)

Contact Presse pour cette journée

Philippe GARCIA / Florence RICO-FAYAD pgarcia@bordeaux.cci.fr – 05 56 79 52 48

En savoir plus

Usine du futur : #Impression3D porte d’entrée dans l’#industrie du 21ème siècle

imprimante 3D fablab cohabit IUT Bordeaux

Imprimante 3D fabriquée par les « makers » du FabLab Coh@bit de l’IUT Bordeaux

L’IMPRESSION 3D PORTE D’ENTRÉE DANS L’INDUSTRIE DU 21ème SIÈCLE

La CCI Paris Ile-de-France vient de publier une étude intitulée « L’impression 3D : Porte d’entrée dans l’industrie du 21e siècle » et réalisée en partenariat avec le Conseil Général de l’Armement et le concours de l’Institut Boostzone; et dont la presse s’est faite l’écho.

Ce rapport reprend de nombreux points mis en exergue par le CESE (Conseil Economique Social et Environnemental) qui a fait paraître courant mars 2015, un rapport intitulé « Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exemple de l’impression 3D ».

Le CESE y encourageait déjà les industriels à exploiter pleinement cette innovation et recommandait de remédier aux faiblesses en matière de formation, de recherche et de financement. De même il soulevait le caractère disruptif des technologies numériques (y compris en matière de propriété industrielle) et alertait sur les modification en profondeur de l’organisation du travail, de la nature des produits et des services, de la localisation des activités et de l’émergence inévitable de nouveaux acteurs.

ISO - utilisation - impression 3D - infographie

Source : « L’avenir en fabrication 3D » (2015-05-05) – ISO

17 recommandations

En réponse aux opportunités et aux risques associés aux technologies et aux usages de l’impression 3D et de la fabrication additive, la CCI de PARIS IDF formule 17 recommandations :

  • Recommandation 1 :
    Faire vivre une stratégie nationale transverse, multisectorielle, pour développer les technologies avancées de la production.
  • Recommandation 2 :
    Favoriser la création d’un institut de la fabrication additive en tant que structure de référence.
  • Recommandation 3 :
    Encourager des partenariats public-privé sur des axes essentiels de collaboration afin d’accélérer la clarification des enjeux industriels, scientifiques et sociaux.
  • Recommandation 4 :
    Intensifier la recherche et le développement sur les matériaux.
  • Recommandation 5 :
    Favoriser le développement des outils numériques spécifiques pour la fabrication additive et permettant les simulations fonctionnelles
  • Recommandation 6 :
    Favoriser le développement de machines dédiées à des applications industrielles et intégrant tous les savoir-faire maîtrisés par les laboratoires et les industriels nationaux
  • Recommandation 7 :
    Ne pas vouloir tout développer dans l’écosystème autour de la fabrication additive et utiliser autant que possible les outils disponibles à travers le monde.
  • Recommandation 8 :
    Etre constant dans l’effort comme dans l’adaptation permanente.
  • Recommandation 9 :
    Promouvoir une politique européenne en favorisant des rapprochements (JV) sur des technologies, des applications ou des services nouveaux.
  • Recommandation 10 :
    Mettre en place très rapidement des principes minimaux permettant d’assurer la sécurité des personnes, le respect de l’environnement et la garantie de la qualité des produits afin de convertir le principe de précaution en avantage plutôt que de le voir devenir un risque
  • Recommandation 11 :
    Etre présent et prendre position autant qu’il est possible dans les débats internationaux relatifs aux normes
  • Recommandation 12 :
    Encourager les dépôts de brevets sur ces technologies et leurs applications en facilitant la connaissance des procédures auprès des ETI et des PME.
  • Recommandation 13 :
    Soutenir les effets du déploiement de l’impression additive dans l’ensemble du tissu économique.
  • Recommandation 14 :
    Encourager et permettre l’émergence et l’appropriation des compétences nouvelles exigées par ces technologie.
  • Recommandation 15 :
    Amener l’ensemble des entreprises et des territoires à prendre la mesure de l’arrivée de la fabrication additive et les accompagner.
  • Recommandation 16 :
    Répondre à l’obsolescence rapide des machines et dépenses de R&D ou de software liées à la 3D par un amortissement fiscal adapté.
  • Recommandation 17 :
    Sensibiliser toutes les générations et tout le pays dans son ensemble.

Synthèse

Rapport complet

Nos ressources « Impression 3D et fabrication additive »

Voir aussi