#PI : Retour sur la conférence « Les marques à l’épreuve d’Internet » #IDEPIBDX

Le 18 Mai 2017 s’est déroulée la conférence  « Les marques à l’épreuve d’Internet » de l’Institut de Droit Économique et de la Propriété Intellectuelle (IDEPI) de Bordeaux qui été l’occasion d’aborder plusieurs sujets sur la protection de la Propriété Intellectuelle / Marques sur Internet :

La protection des signes distinctifs sur Internet, par Maître Jérôme PASSA, Avocat au Barreau de Paris, PASSA VARET Avocats

L’usage des marques parmi les moteurs de recherche (ex : Google) : référencement payant, gratuit, « suggest », par Maître Nicolas WEISSENBACHER, Avocat au Barreau de Bordeaux, ALTIJ

Les différentes formes de cybersquatting de noms de domaine, par Monsieur Jean-François POUSSARD, Spécialiste des noms de domaine et Fondateur de SolidNames

  • Usurpation d’identité numérique par email : « email spoofing », « phishing », faux ordre de virement (FOVI), arnaque au président, modification de coordonnées bancaires, « ransomware », diffusion de fausses informations, détournement de marchandises…
  • Atteinte à la réputation d’une marque : site internet portant à confusion, noms de domaine critiques, contenu adulte (« pornsquatting »)…
  • Contrefaçon : vente de produits contrefaits
  • Détournement de trafic internet et dépôt spéculatif
  • Surveillance et procédure extrajudiciaire de récupération de noms de domaine litigieux

 

Sur notre blog / agenda

Publicités

#Industrie #Agroalimentaire : 23/06 AG #ARDIA et table ronde « marques régionales et distribution »

Quelles conditions de réussite pour Signé Aquitaine ?

Cette question sera au cœur de la table ronde programmée le 23 juin à 10h30 par l’ARDIA, association pour de développement des industries alimentaires d’Aquitaine,  à la suite de son assemblée générale.

Camille Chamard maître de conférence à l’IAE de Pau Bayonne interviendra sur le thème du développement des territoires par le marketing des produits :

  • Panorama des démarches collectives et de leurs stratégies.
  • Marketing territorial : quels intérêts côté distributeurs et consommateurs ?
  • Facteurs clés de réussite et écueils à éviter.

Logo signé AquitaineCette table ronde réunit industriels et distributeurs partenaires de Signé Aquitaine.

Signé Aquitaine est une marque collective qui regroupe plus de 100 entreprises alimentaires représentant 8500 salariés, répartis sur les 5 départements de notre région (Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques).

Horaire : Assemblée générale à 9h00 – table ronde à 10h30

Lieu : Bat B de l’ENSCBP, allée Geoffroy Saint Hilaire – 33600 Pessac

Contact : 0540222461 – ardia@ardia-aquitaine.com

Inscription en ligne

Protégez votre patrimoine immatériel : vos idées, marques et noms de domaine

Le Pôle Numérique organisait le 19 Mars 2015 à la CCI de Bordeaux une matinée sur la « Protection du patrimoine immatériel de l’entreprise » en partenariat avec la CNCPI IP SPHERE et KEEP ALERT / PRODOMAINES .

9h00 à 10h30 : « Comment protéger vos idées ? »

Petit Déjeuner organisé par la Compagnie Nationale des Conseils en Propriété Industrielle (CNCPI) et animé par Alexandra DIMAGGIO et Philippe RODHAIN, Conseils en propriété  industrielle.

Les Conseils en Propriété Industrielle, en qualité d’experts, sont au cœur de la problématique de la protection des droits de propriété intellectuelle. Ils conseillent et accompagnent les entreprises dans leur stratégie de protection, de valorisation et de défense de leurs brevets, marques et modèles, noms de domaine, droit d’auteur, en France et à l’international, grâce aux liens privilégiés qu’ils ont développés avec les réseaux de leurs confrères étrangers. C’est à ce titre que Alexandra Dimaggio et Philippe Rodhain , Conseils en Propriété Industrielle sont intervenus pour présenter les points essentiels : – Comment matérialiser son idée, – Obtenir un monopole, Valoriser et défendre les droits sur son idée….

10h30 à 12h00 : « Comment protéger vos marques sur internet face aux nouvelles extensions de nom de domaine ? »

Animé  par KEEP ALERT / PRODOMAINES et IP SPHERE – co organisé avec le Pôle numérique

Depuis 2014, il est possible de déposer des noms de domaine dans plus de 500 nouvelles extensions internet (NewgTLDs) correspondants à des territoires géographiques ou à des secteurs d’activités (.BOUTIQUE, .CLUB, .IMMO, .PARIS, .VIN…) . Ces territoires numériques vierges offrent de multiples possibilités d’écriture disponibles pour les adresses internet (ex : choisir.restaurant, legume.bio, location.immo…).

Ces nouvelles extensions internet constituent également un risque supplémentaire de cybersquatting, soit l’enregistrement par un tiers malintentionné d’un nom de domaine reprenant votre marque. Les personnes morales doivent s’approprier ce nouveaux contexte de nommage afin d’adapter une stratégie cohérente pour leur identité digitale, en toute sécurité !

A lire sur notre blog

 

19 Mars @CCIdeBordeaux matinée « Comment protéger vos idées, marques, noms de domaine ? »

matinee protegez votre capital immateriel 19 03 2015

Le Pôle Numérique organise le 19 Mars 2015 à la CCI de Bordeaux une matinée sur la « Protection du patrimoine immatériel de l’entreprise » en partenariat avec le CNCPI IP SPHERE et KEEP ALERT / PRODOMAINES .

9h00 à 10h30 : « Comment protéger vos idées ? »

Petit Déjeuner organisé par la Compagnie Nationale des Conseils en Propriété Industrielle (CNCPI) et animé par Alexandra DIMAGGIO et Philippe RODHAIN, Conseils en propriété  industrielle.

Atelier gratuit. Le nombre de places est limité. Pour vous inscrire cliquez ici !

Les Conseils en Propriété Industrielle, en qualité d’experts, sont au cœur de la problématique de la protection des droits de propriété intellectuelle. Ils conseillent et accompagnent les entreprises dans leur stratégie de protection, de valorisation et de défense de leurs brevets, marques et modèles, noms de domaine, droit d’auteur, en France et à l’international, grâce aux liens privilégiés qu’ils ont développés avec les réseaux de leurs confrères étrangers.

10h30 à 12h00 : « Comment protéger vos marques sur internet face aux nouvelles extensions de nom de domaine ? »

Animé  par KEEP ALERT / PRODOMAINES et IP SPHERE – co organisé avec le Pôle numérique

Depuis 2014, il est possible de déposer des noms de domaine dans plus de 500 nouvelles extensions internet (NewgTLDs) correspondants à des territoires géographiques ou à des secteurs d’activités (.BOUTIQUE, .CLUB, .IMMO, .PARIS, .VIN…) . Ces territoires numériques vierges offrent de multiples possibilités d’écriture disponibles pour les adresses internet (ex : choisir.restaurant, legume.bio, location.immo…).

Ces nouvelles extensions internet constituent également un risque supplémentaire de cybersquatting, soit l’enregistrement par un tiers malintentionné d’un nom de domaine reprenant votre marque. Les personnes morales doivent s’approprier ce nouveaux contexte de nommage afin d’adapter une stratégie cohérente pour leur identité digitale.

Atelier gratuit. Le nombre de places est limité. Pour vous inscrire cliquez ici !

 

Retour sur l’atelier « Protégez vos #marques sur #Internet et profitez des nouvelles #extensions de #domaines »

La matinée du 10 juin 2014 a été consacrée à la protection des marques tant dans le cadre d’une stratégie de développement à l’export (organisé à l’occasion du Tour de France du CNCPI) que sur Internet à l’occasion du Big Bang des 1400 nouvelles extensions de noms de domaines (gTLDs) disponibles progressivement depuis fin 2013.

vers le point aquitaine en 2015

Le Pôle Numérique de la CCI de Bordeaux a organisé un atelier pour rappeler les bonnes pratiques en matière de protection et dépôt de marques et évaluer tant les risques que les opportunités des nouvelles extensions (gTLDs) sur Internet avec ses partenaires : l’antenne régionale de l’INPI, le Cabinet en Propriété Industrielle IP SPHERE et PRODOMAINES / KEEPALERT prestataire référent en matière de gestion de noms de domaines et surveillance de marques sur Internet.

Lire aussi

« Nouvelles extensions de noms de domaines : Quels enjeux et opportunités pour les entreprises ? »

Jusqu’à fin 2013, nous étions habitués à 22 extensions de noms de domaines génériques (ou gTLDs en anglais) telles que le .COM (complètement saturé et qui regroupe 114 millions de noms de domaines) ou les .NET, .INFO, .BIZ … gérés par l’ICANN. A côté existaient 252 noms de domaines de pays (ou ccTLDs en anglais) dont le .FR géré par l’AFNIC.

Depuis fin 2013 et durant 2014-2015, 1400 nouvelles extensions de noms de domaines vont être disponibles : 700 marques déposées par des sociétés telles que Nike, Hermes, Airbus … et 700 nouvelles extensions génériques :

  • En caractères non latins (chinois, arabe, hébreux, thaï, sanscrit…) qui vont permettre de coller à la réalité de l’utilisation d’Internet  majoritairement composée d’internautes non occidentaux.
  • Géographiques (.paris, .bzh, .aquitaine, .corsica …) reliées à un lieu, ville ou région, qui permettront d’affirmer un ancrage local et l’attachement à des cultures régionales.
  • Sectorielles (technologie, business, services, alimentaires, finances, immobilier, éducation, ) fondées sur des termes génériques en lien avec des activités (.restaurant, .hotel, .store, .shop, .bank, …)  ou des produits / services (.cafe, .food, .pizza, .credit, .services, .radio, .music …) proposés par les entreprises.
  • Ciblant plus particulièrement les centres d’intérêts des particuliers :  Art et Loisirs, Communautés, Hobbies, Shopping, Sports, Styles de vie …

Synthèse provisoire des nouvelles extensions génériques

Nouvelles extensions de noms de domaines : Quels enjeux et opportunités pour les entreprises ?

Compte-tenu de cette actualité le Pôle Numérique de la CCI de Bordeaux a organisé le 4 avril dernier un atelier « Nouvelles extensions de noms de domaines : Quels enjeux et opportunités pour les entreprises ? » en partenariat avec les sociétés Nameshield, Alienor.net et le Cabinet Smissaert (conseil en propriété industrielle).

Protection des marques et gestion des litiges

  • Qu’est-ce que la Trademark Clearinghouse ?

  • Les mécanismes de résolution de litiges sont de plus en plus systématiquement proposées par les gestionnaires d’extensions génériques gTLDs (via le mécanisme de règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine UDRP) ainsi que par les gestionnaires d’extensions nationales ccTLDs (SYRELI a été mis en place par l’AFNIC pour les litiges concernant le .FR)

En complément

  • Suite à la réunion du Governmental Advisory Committee (GAC) de l’ICANN à Singapour, la décision concernant les controversés .VIN et .WINE (qui devaient être gérés par des sociétés américaines) a été repoussée de 60 jours pour permettre de prendre en compte les recours engagés tant par les syndicats professionnels que par les gouvernements de plusieurs pays.