#RH Impact des #transitions verte et #numérique : #emploi, compétences et #formation

etude-sur-limpact-des-transitions-verte-et-numrique-sur-lemploi-les-besoins-de-comptences-et-les-besoins-de-formation

Les transitions « numérique » et « verte » bouleversent les activités et les organisations des TPE / PME.

Faisant suite au programme « Rue de la Formation » qui valorise des entreprises ayant réussi leurs transformations internationales, numériques et environnementales, le MEDEF poursuit son action de sensibilisation des chefs d’entreprises sur la nécessité de former leurs collaborateurs à ces nouvelles compétences.

Le MEDEF vient de publier une étude conduite par le cabinet Sémaphores, qui analyse l’impact des transitions verte et numérique sur les emplois et les besoins de compétences et de formation et qui met en évidence qu’elles sont perçues comme de véritables enjeux stratégiques pour toutes les entreprises.

La transition « numérique », qui impacte  directement leur développement commercial apparaît néanmoins comme prioritaire, au détriment de la transition « verte », perçue comme plus normative (cf ISO 14001 / Management environnemental, ISO 50001 / management énergie).

De façon générale, les entreprises attendent un décryptage de l’impact de ces transitions sur leur activité notamment sous la forme d’auto-diagnostics, de guides méthodologiques, de benchmark, de vulgarisations des travaux des observatoires des métiers, … et confirment leur besoin d’accompagnement.

Accompagnement sur les transitions « numérique » et « verte »

C’est ce à quoi la CCI Bordeaux Gironde s’emploie depuis 1997 au travers d’une équipe dédiée de conseillers du « Pôle Numérique » qui organisent et animent un programme d’ateliers et conférences de sensibilisation et proposent un accompagnement sur mesure en fonction des problématiques des entreprises. L’Observatoire Aquitain de l’économie numérique et une veille régulière diffusée sur le blog (yc sur les évolutions des métiers, les études …) les médias sociaux (Facebook, Twitter, Slideshare, …) viennent compléter ces dispositifs.

Le Groupe CCI Bordeaux Gironde compte par ailleurs e-cod Ecole de la communication et de la création digitale qui propose des formations supérieures et continues en design digital, webmarketing, communication multicanal …

Concernant la « Transition verte », outre les actions en faveur de la performance industrielle qui vise à optimiser les processus et à réduire les gaspillages, un  programme collectif régional « Performance et Maîtrise de l’Énergie » a été mis en place par les CCI Nouvelle Aquitaine. Enfin, dans le cadre du Club de la Mobilité, la CCI Bordeaux Gironde participe aux actions de sensibilisation des entreprises et de réflexion sur les enjeux de mobilité (cf article sur les plans de mobilité 2018 et séminaire du 6 juillet 2017) et de logistique urbaine.

Transition verte ?

De quoi parle-t-on ? De toutes les actions de lutte contre le dérèglement climatique et de préservation de l’environnement dans les domaines de l’énergie, du bâtiment, du transport, des déchets … :

Transition numérique / Transformation digitale sur notre blog

Publicités

09/12 Journée #BXJEI2015 @CCIdeBordeaux RDV avec #Welo #vélo #électrique #smartcity

Mercredi 9 décembre 2015,  journée « Jeunes entreprises innovantes » de Pierre Goguet Président de la CCI de Bordeaux RDV avec Welo.

welo-logo

Projet WELO /  WECOOP

Le projet de l’éco-mobilité basé sur le vélo électrique en libre service .

Le projet Welo labellisé par le cluster Aquinetic est porté par la société Wecoop SAS propose une solution complète de vélo électrique en libre-service pour des usages publics et privés, particulièrement destinés à une utilisation par les touristes en complément de vélos en livre service existant. Il bénéficie de financement du Conseil Régional d’Aquitaine.

  • Président : Jean Rémy Cazeaux
  • Date de création : 2012
  • Directeur du système d’information à l’ENSEIRB-MATMECA : Christophe Catarina

Rq : Le siège social de Wecoop est à Bidart au Pays Basque. Le RDV a lieu dans les locaux de ENSEIRB-MATMECA partenaire du projet.

6-8 octobre ITS #Hackathon mobilité connectée durant #ITSWC15 ITS World Congress #Bordeaux

its hackathon bemyapp

ITS Hackathon les 6, 7 et 8 octobre 2015

ITSWC15-Bordeaux-logo La société BeMyApp organise avec Michelin Bibendum Challenge et Mobinet le ITS Hackathon les 6, 7 et 8 octobre au Palais des Congrès de Bordeaux, Hall 2, Bordeaux lac à l’occasion du salon international de la mobilité intelligente ITS World Congress 2015.

Le but de ce challenge sera de proposer des applications web, mobiles sur la mobilité connectée en utilisant la plateforme Mobinet .

A la clé de cette compétition : votre projet sous les projecteurs grâce à 2 dotations de 10 000€ en cash, deux incubations de 3 mois et une semaine à Glasgow pour présenter votre projet lors de l’ITS Européen en 2016. 

prix its hackathon bemyapp

L’inscription est gratuite.

Pour vous inscrire, cliquez ici

Plus de détails sur la compétition, consultez le site du hackathon

 

partenaires - its hackathon

 

Rapport @lecese : enjeux du #numérique dans la #mobilité et le #transport

Numérique, mobilité et transport

Dans le cadre de ses travaux le CESE (Conseil Economique Social et Environnemental) vient de faire paraître un rapport rédigé par Bruno DUCHEMIN – Olivier MAREMBAUD sur la « Révolution numérique et évolutions des mobilités individuelles et collectives (transport de personnes) »

Le numérique est devenu un facilitateur incontournable de la mobilité individuelle ou collective : assistance à la conduite, services collaboratifs de transports individuels (autopartage, covoiturage …), optimisation des infrastructures…

La mobilité numérique est tout à la fois porteuse d’opportunités majeures de croissance et d’emploi pour l’Europe et la France et d’espoir d’offres de services publics et privés pour réduire les inégalités. Ces potentialités s’accompagnent néanmoins de risques tels que la disparités entre les territoires, le manque de formation adaptée ou l’omnipotence de géants mondiaux du numérique qui outre la désintermédiation / disruption qu’ils introduisent sont associés à la marchandisation (incontrôlée) des données individuelles.

Pour tirer le meilleur de cette mutation dans la mobilité, les avis du CESE convergent pour préconiser de rendre le transport automobile plus fluide et durable et de placer le numérique au cœur d’une nouvelle conception des services.  Le CESE appellent à anticiper les conséquences sociales (liberté individuelle et capacité d’usage du numérique) et fiscales de la mobilité numérique et de l’économie collaborative; à encourager l’innovation et les développements industriels (plateformes de services); ainsi qu’à mettre la société et les pouvoirs publics en mouvement.

Note de synthèse

Rapport

Autres ressources intéressantes sur cette thématique sur le site du CESE

Comment doper votre business avec le m-commerce

Avec l’explosion du marché des smartphones, le portable se positionne comme un canal incontournable dans la stratégie marketing des entreprises. Aujourd’hui, 22 % des mobinautes déclarent avoir déjà acheté depuis une appli ou l’internet mobile.
Quelles sont les astuces pour développer son m-commerce, comment mettre en place des programmes de m-fidélité, autant de questions qui ont été traitées lors de notre atelier du 21 juin : Le mobile, nouvel outil de conquête et de fidélisation à la portée de tous. Lire la suite

Numeriglobe 2011 : premiers retours

La quatrième édition de Numeriglobe s’est tenue hier dans les locaux de la CCI. Une très belle manifestation si l’on en croit les participants et les « twitt » qui se sont échangés dans la soirée. Parmi, les temps forts : les nouveaux usages mobiles, le e-tourisme, la e-réputation, les réseaux sociaux et la remise du rapport de l’Economie Numérique.

Pour patienter avant d’avoir en ligne les supports des intervenants, retrouvez un avant-goût avec ce petit reportage France 3…

Ne soyez pas surpris par l’apparition du Théâtre du Chapeau qui est venu « animer » les temps morts de la journée…

Et bien sûr le rapport 2010 de l’Observatoire Numérique téléchargeable en PDF.

Claire Decroix

Bordeaux adopte la mobile attitude, et vous ?

Cela n’aura échappé à personne, les codes 2D ou QR codes sont parmi nous. De quoi s’agit-il ? De ces petits codes-barres qui s’invitent sur tous les supports de la ville : panneaux publicitaires avec l’agenda des manifestations, informations touristiques sur les monuments ou simples cartes de visites…

C’est probablement à l’avènement des iphones et autres téléphones dernière génération que l’on doit la multiplication de ces petits pictogrammes qui sont utilisés depuis bien longtemps au Japon : 90 % des japonais connaissent les codes-barres 2D. Du côté de l’Hexagone, tout reste à faire mais il faut savoir que 70 % des smartphones et près de 10 millions de téléphones pourront lire des flashcodes en installant l’application spécifique disponible notamment sur App Store et Android Market. Ou bien téléchargeable sur des sites comme celui de Mobile Tag. Source : Wikipedia.

Les applications pour une entreprise sont multiples : opérations de promotion et de fidélisation, flyers, plaquettes, … le tout ultra rapide, en 1 clic.

Ils en parlent :
– l’AEC dans sa lettre numérique dont quelques articles sont taggués.
– la mairie de Bordeaux avec son agenda sur les panneaux des arrêts de tram

Et surtout un grand merci à Frédéric Brouard, du CEB , pour la réalisation express de ce petit tag qui ouvre sur le blog de l’Échangeur.