21/03 Conférence + Showroom #Numérique et #Robotique dans l’#agroalimentaire | @CCIBdxGironde

CCI Bordeaux Gironde - Conf IAA 21 03 2017 - Usine agroalimentaire du futur sera-t-elle numerique

21/03/2017 L’industrie agroalimentaire du futur sera-t-elle numérique ?

Cette rencontre du « Club Industrie » abordera les enjeux de la transformation numérique pour les professionnels de l’agroalimentaire avec l’intervention d’experts, le témoignage d’industriels et un showroom présentant diverses applications numériques, robots industriels et FoodTech.

L’industrie agroalimentaire connaît aujourd’hui de profonds bouleversements, accélérés par la transformation numérique de la société, tant du côté production que des distributeurs et des consommateurs. Une transition nécessaire pour faire face à la pénibilité de certains métiers, l’exigence de traçabilité, la complexité des marchés internationaux et des réglementations…

Inscription gratuite mais obligatoire ici

CCI Bordeaux - usine agroalimentaire du futur - 23 mars 2017

Programme

8H30    Accueil
8H45    Introduction

  • « La transformation numérique, enjeu majeur pour l’industrie de la filière agroalimentaire » – par Philippe LASSALLE SAINT-JEAN / MENEAU & élu CCI Bordeaux Gironde

9h00 : le numérique pour améliorer la Qualité de Vie au Travail (QVT)

10H20 : Numérique et robotique pour gagner en performance

  • « Chiffres clés de l’appropriation numérique par les entreprises agroalimentaires » par Valérie SEBBAN / ARDIA
  • « Pilotage par les données de la production et suivi de la qualité » par Jean-Philippe CLAIR / Keyrus Digital
  • « Les étapes clés pour réussir un projet de robotisation » par Dominique CARRICART / CRTI Robotics

11H25 : Le numérique, levier pour innover et répondre aux nouvelles attentes des consommateurs

  • « Les apports de la réalité virtuelle dans les études marketing » par Frédéric JONAS / Strategir
  • « Comment les FoodTech bouleversent la production alimentaire » :
    • « L’impression 3D Alimentaire » par Annabel LE GUEN / TridiFoodies
    • « Fermes verticales / Indoor Farming : un avenir urbain pour la production alimentaire ? » par Marion PIERCHON et Margaux JULIENNE / Florentaise – Jard’in

12H30 : Les dispositifs d’aide à l’innovation et à la transformation numérique

13H00  – 14H00 Cocktail Déjeunatoire autour d’un showroom

Inscription gratuite mais obligatoire ici

Showroom

Robotique industrielle

  • Présentation d’un robot industriel Yaskawa.
  • Installation virtuelle 3D présentant des robots de la société Comau + CEA Tech
  • Autres constructeurs représentés Fanuc, Staubli
    + Robots Mitsubishi
    par la société Aquitaine Transmission
  • CRTI Robotics > formation et conseil en robotisation

Ingénierie industrielle et simulation 3D

FoodTech

Etude marketing & tests consommateurs en réalité virtuelle

Inscription gratuite mais obligatoire ici

Les nouveaux rapports #industrie #services à l’ère du #numérique | @lecese

cese - rapport les nouveaux rapports-industrie services a lere du numerique - 13 10 2015

La vision traditionnelle basée sur le clivage industrie / services ne résiste plus à la nouvelle réalité économique soumise à l’accélération de la mondialisation d’offres intégrées (« solutions ») regroupant produits manufacturiers et services et à l’influence croissante du numérique. Les paradigmes du système productif s’en trouvent inversés. Les facilités offertes par le numérique donnent au client un pouvoir et un rôle inédit : il n’est plus un simple consommateur mais un prescripteur qui entre dans l’usine. On passe ainsi de la production de masse à la production individualisée ou à la personnalisation de masse.

Le rôle clé joué par le numérique transforme et impacte profondément tant l’organisation des entreprises, que les différentes formes d’emplois et de travail et les qualifications et le statut des salariés.

Suite à une auto-saisine, le Conseil économique social et environnemental (CESE) a voté et publié le 13 octobre 2015 dernier, un nouvel avis sur le thème « Les nouveaux rapports  industrie-services à l’ère du numérique ».

Le CESE a fait porter sa réflexion sur les nouvelles relations à tisser entre les entreprises au regard de ces changements et sur les modifications des modèles économiques qui substituent à l’efficacité productive l’efficacité relationnelle; autrement dit la capacité à développer une solution au plus près du client acteur et à produire et consommer autrement.

L’étude du CESE s’organise autours de 4 axes

  • Encourager la transformation des modèles économiques des entreprises
  • Conforter et développer des écosystèmes territoriaux au cœur des enjeux d’innovation
  • Contrer les risques de dumping
  • Répondre aux défis du futur

pour répondre au triple défi de savoir comment l’offre de produits et services intégrés, dopée par le  numérique, peut répondre aux besoins de produire et consommer autrement, d’accélérer la transition écologique et de créer une dynamique industrielle associant progrès technologique et progrès social.

Dossier sur la transformation de l’industrie

11 Juin 2015 Rencontre #Transition #Numérique / Salon Planète #ecommerce #Aquitaine

HUB TRANSITION NUMERIQUE

11 juin 2015 Rencontre Régionale « Transition Numérique »  à l’occasion du Salon Planète e-Commerce Aquitaine

planete e commerce logoJeudi 11 JUIN  – Pin Galant à Mérignac
(accès au Salon gratuit sur inscription)

 

Le Pôle Numérique de la CCI de Bordeaux référent régional du programme « Transition Numérique » de la Direction Générale des Entreprises, vous propose :

  • 2 Conférences et 1 Plateau TV, avec des témoignages d’entreprises 
  • 1 Espace de démonstrations

10-11h. Conférence « Entrez dans la troisième Révolution Industrielle » / S’inscrire

Le développement du numérique change la façon de faire de l’industrie. Pour rester compétitif ou conquérir de nouveaux marchés en France et à l’international, les entreprises industrielles doivent revoir leur façon de concevoir et de fabriquer.  FOCUS sur la fabrication additive et la robotique : l’innovation au cœur de l’outil  industriel !

Avec le témoignage de Florent Pitoun – FABZAT et de Christophe LUCAS – LUCAS FRANCE 

Animé par Cécile ALVERGNAT – Consultante pour la DGE/ Transition Numérique et Jean-Nazaire TALLA – Directeur Adjoint – Direction Appui aux Entreprises / CCI Bordeaux

S’inscrire

14-15h. Conférence « Et si vous réduisiez vos coûts ? La facture électronique expliquée de A à Z » / S’inscrire

La dématérialisation des factures est une alternative simple, à la portée des TPE et PME. Elle permet de réduire de plus de 50% les coûts grâce  à la suppression des frais d’envoi, à  la mise en place d’un archivage électronique et à la transmission plus rapide des factures aux clients, en toute sécurité. FOCUS sur les questions juridiques, technologiques et réglementaires. Présentation de solutions de dématérialisation et de  la signature électronique Chambersign.

 Avec Christophe GORAND – Directeur Commercial & Marketing ALMETIS
et Frédéric BERNARD –  Conseiller/Pôle Numérique- CCI de Bordeaux

Animé par David BARTHE – Transition Numérique

S’inscrire

15h30 – 16h00 Plateau TV : « La dématérialisation des échanges de données »  S’inscrire

Et toute la journée, retrouvez-nous sur l’espace de démonstrations thématisé par « Transition Numérique ! »

Décodage de la #transformation #numérique de l’#entreprise

ICP Consulting vient de publier une livre blanc intitulé « Le décodeur de la transition digitale » avec différents exemples de l' »uberisation » / disruption d’activités traditionnelles par de nouveaux entrants venus du web 2.0.

La transformation numérique de l’entreprise ne doit pas se faire dans la précipitation mais être une action réfléchie et anticipée tant pour les grandes entreprises que pour les TPE-PME.

Ce livre blanc fournit des pistes.

4 documents pour comprendre les enjeux de la #Maquette #Numérique du #Batiment / #BIM et passer à l’action

Valeur ajoutée du Building Information Modeling (BIM) pour la construction

Le rapport SmartMarket 2014 de McGrawHill sur la « Valeur ajoutée du BIM pour la construction dans les grands marchés mondiaux » tire les enseignement des bonnes pratiques de maîtres d’œuvre qui partout dans le monde innovent grâce à la modélisation des données du bâtiment (BIM).

  • 75% des entreprises de construction font état d’un retour positif sur leur investissement BIM et ont des idées claires sur la manière d’améliorer davantage leur RSI.
  • La majorité des entreprises estiment que le ROI de leurs investissements BIM se situe entre 10 % et 25%.
  • Le meilleur ROI du BIM est signalé par les maîtres d’œuvre japonais, allemands et français (97%), alors que les chiffres les plus faibles viennent de la Corée du Sud, du Royaume-Uni et des Etats-Unis.

ROI du BIM par le monde McGrawHill - SmartMarket

  • Augmentation de la rentabilité et accroissement de la productivité sont les aspects les plus importants mis en avant pour déterminer le ROI des investissements BIM :  réduction du nombre des erreurs et omissions (41%), meilleure collaboration MOA / entreprises de conception (35%) et réduction des erreurs (31%).
  • Ces aspects ont directement un impact sur les éléments de mesure financiers, tels que la réduction des coûts (23%) ou prévisibilité des coûts (21%). Viennent ensuite les points associés au processus de livraison du projet, tels que la diminution du nombre de demandes d’information (RFI), la réduction du nombre de modifications imprévues, l’amélioration de la satisfaction du client et la diminution des perturbations dans le processus des projets.

Maîtres d'œuvre citant le BIM comme un des trois principaux avantages de leur entreprise

  • L’étude montre que le ROI  du BIM augmente directement avec le niveau d’engagement BIM d’un maître d’œuvre, ce niveau étant représenté par son expérience, son niveau de compétences et son engagement à effectuer un pourcentage élevé de son travail avec le BIM.

Impact sur le ROI du niveau d'engagement dans le BIM

  • En conséquence, dans tous les marchés, les maîtres d’œuvre prévoient des investissements significatifs pour déployer leurs programmes BIM au cours des deux années à venir, notamment dans le développement des procédures collaboratives internes et externes, ainsi que le matériel mobile et les logiciels BIM.

Rapport de la Mission Numérique du Bâtiment – Bâtiment et informations modélisées (BIM)

Le plan d’actions pour la « Transition Numérique dans le Bâtiment« , annoncé par Sylvia Pinel (ministre du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité) en décembre 2014 s’est traduit par la nomination le 20 janvier 2015 de Bertrand Delcambre comme président de ce dispositif.  En tant qu’ »Ambassadeur du numérique dans le bâtiment », il avait rendu public en décembre 2014 un rapport de mission après six mois de travail et de rencontres avec les acteurs de la construction.

Construire et aménager durablement avec la maquette numérique

Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) est l’organisme en charge de l’animation et de la gestion du Plan Transition Numérique du Bâtiment. Dans cette plaquette le CSTB explique comment l’évolution des marchés mondiaux de la construction et les enjeux du développement durable nécessitent de repenser la conception des bâtiments et l’aménagement urbain par une interaction plus étroite des acteurs : collectivités, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entreprises et usagers au travers de la maquette numérique donnant une version unifiée des projets.

Guide de mise en route de Projet pilote BIM

En tant qu’éditeur de solution informatique pour la mise en œuvre du BIM, Autodesk nous donne sa vision de la mise en route d’un Projet pilote BIM.